Candidose buccale : les causes possibles

Publié le 17 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
La candidose buccale est une atteinte de la muqueuse buccale par le champignon Candida albicans. Elle peut être due à une mauvaise santé des dents ou à d'autres facteurs. Elle provoque des symptômes très inconfortables et peut parfois s'étendre à l'œsophage.
Publicité

© Istock

A quoi est due la candidose buccale ?

La candidose buccale apparaît lorsqu'un déséquilibre de la flore naturelle a lieu. Celui-ci peut être dû à une mauvaise hygiène dentaire ou à la prise prolongée d'antibiotiques. Les déficits immunitaires provoquent aussi des candidoses buccales fréquentes, ainsi que certains traitements altérant l'immunité. La candidose buccale provoque une sécheresse de la muqueuse, avec une langue dépapillée, d'abord très rouge et sèche, puis blanche, et enfin qui devient progressivement noire. Après un certain temps d'évolution, le goût des aliments peut être altéré.

Publicité
Publicité

Comment traiter une candidose buccale ?

Le traitement de la candidose buccale doit être le plus précoce possible pour être efficace de façon optimale. Un prélèvement de langue peut être nécessaire pour identifier le champignon et s'assurer du diagnostic. Des médicaments antifongiques, en bains de bouche à avaler, sont alors prescrits pour une durée de 10 jours à 3 semaines, au moins. Des conseils de bonne hygiène dentaire sont prodigués. Un traitement antifongique préventif peut être administré en cas de prise prolongée d'antibiotiques chez les sujets qui ont souvent des candidoses. Lorsque le goût a été altéré, la récupération peut être très longue.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X