Tétanos : les voies de transmission

Publié le 21 Juillet 2018 par La Rédaction Médisite
Le tétanos est une pathologie infectieuse causée par une bactérie appelée Clostridium tetani. Si on entend souvent que la rouille est l’un des principaux vecteurs de contamination du tétanos, elle n’est pas la seule. Quelle est la définition médicale du tétanos ? Comment se transmet-il ?
Publicité

6748035-inline-500x334.jpg© Istock

Le tétanos, qu’est-ce que c’est?

Dans nos sociétés modernes, on a tendance à penser que le tétanos est une maladie totalement éradiquée. S’il fait l’objet d’une vaccination obligatoire, le tétanos n’a pourtant pas disparu complètement. Or, cette pathologie infectieuse s’avère particulièrement redoutable puisqu’elle est susceptible d’engager le pronostic vital du malade. Dans le monde, ce sont près de 500000 personnes qui meurent encore du tétanos.

Publicité
Publicité

Le tétanos, quelle cause?

La bactérie Clostridium tetani, responsable de la maladie, affiche une résistance hors normes puisqu’elle peut produire des spores capables de survivre pendant plusieurs années. On la trouve principalement dans les sols, ainsi que dans les excréments de certains animaux. Pour pénétrer dans l’organisme, l’agent pathogène a besoin d’une brèche au sein de la barrière que constitue la peau. Cela peut être une plaie, une coupure, une brûlure, ou toute autre blessure qui altère la continuité cutanée.

Le tétanos, quels signes?

En proliférant et en se propageant via la circulation sanguine, la souche bactérienne va impacter le fonctionnement des neurotransmetteurs chargés de contrôler les contractions des muscles. À terme, le patient est soumis à de violents spasmes musculaires qui vont générer des paralysies et d’intenses douleurs. En l’absence de prise en charge efficace, les muscles respiratoires peuvent être touchés.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X