Scarlatine : des plaques rouges chez l'enfant après une angine...

Alors que l'urticaire n'est pas contagieux, la scarlatine peut en revanche provoquer de véritables épidémies en hiver, de préférence chez les 5-10 ans. La bactérie responsable (streptocoque) se propage facilement par voie aérienne. Tout commence par une grosse angine accompagnée de fièvre (>38,5°C). La gorge est rouge, les ganglions du cou et les amygdales sont enflés, et l'enfant a du mal à avaler. Il peut aussi avoir mal à la tête, mal au ventre et vomir, mais ce n'est pas systématique. Les plaques rouges de l'enfant apparaissent habituellement 1 ou 2 jours après le début de l'angine.

Des plaques rouges chez l'enfant très caractéristiques

En cas de scarlatine, les plaques rouges de l'enfant apparaissent d'abord dans certains plis : ceux du coude, des aisselles et de l'aine. Les plaques présentent habituellement des "points" d'un rouge plus soutenu : la peau y est rugueuse au toucher. Généralement, elles se répandent ensuite au thorax, en bas de l'abdomen, au visage, aux mains et aux pieds, avant de disparaître en 6-7 jours environ. Elles peuvent entraîner des démangeaisons. La langue de l'enfant a aussi un aspect particulier en cas de scarlatine : elle se couvre d'un enduit blanchâtre, et finit par devenir rouge framboise. Conseil : consultez dès l'apparition des symptômes. Votre enfant a besoin d'un traitement antibiotique pour prévenir les complications de cette maladie.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.