Méningite : les traitements pour un nourrisson

Publié le 01 Août 2018 à 12h00 par La Rédaction Médisite
La fièvre de bébé avoisine les 40°C, sa nuque est raide, il est grognon… En cas de symptômes de méningite chez bébé, consultez immédiatement un médecin. Même si cette maladie reste bénigne la plupart du temps, des traitements spécifiques doivent impérativement être donnés dans certains cas pour préserver la santé de bébé.
Istock

Traitement de la méningite chez bébé : un passage à l’hôpital est souvent nécessaire

Chez le nourrisson, la méningite est généralement d’origine virale : c’est la forme la plus bénigne de cette maladie. Mais elle peut aussi être d’origine bactérienne : la méningite présente alors un risque de complications sans un traitement adapté. Comme il est assez difficile de distinguer clairement les différentes formes de méningites en se basant uniquement sur les symptômes, une ponction lombaire doit généralement être effectuée à l’hôpital. Bébé peut y rester jusqu’à ce que la nature exacte de sa maladie soit diagnostiquée.

Les différents traitements possibles de la méningite chez bébé

En cas de méningite virale, bébé peut normalement rentrer à la maison tant que son état de santé général est bon. Seul un traitement symptomatique est nécessaire dans ce genre de cas : anti-douleur, paracétamol pour faire baisser la fièvre… En revanche, le traitement de la méningite bactérienne du nourrisson se déroule à l’hôpital. Il repose principalement sur des injections d’antibiotiques. À noter également qu’il existe des formes très rares de méningites parasitaires. Dans ce cas, des corticoïdes devront être administrés à bébé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :