Insolation : les symptômes chez bébé

Publié le 28 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Les bébés et les enfants en bas âge sont les personnes les plus sensibles aux allergies et aux insolations. Aussi, même sur la plage ou en montagne, dès qu'il fait du soleil, il ne faut pas relâcher sa vigilance. Il est nécessaire de connaître les symptômes d'une insolation, notamment chez les bébés, pour pouvoir agir vite.
Publicité

6752041-inline-500x332.jpg© Istock

Quels sont les symptômes d'une insolation chez un bébé ?

Le premier symptôme qui doit vous alerter est une montée rapide et excessive de la température corporelle de votre bébé (supérieure à 39 °C). Des signes physiques se manifestent aussi en cas d'insolation chez un bébé ou un enfant en bas âge : il a très soif, il se plaint de maux de ventre, de tête et au niveau des jambes. Il a également des nausées ou vomit, sa peau paraît desséchée et rougie, ses lèvres sont très sèches, ses yeux sont enfoncés dans leur orbite. Il est dans un état de confusion, semble somnolent et peut ressentir des vertiges.

Publicité
Publicité

Que faut-il faire si une insolation provoque des vomissements ?

Dès que votre enfant présente une ou plusieurs des manifestations décrites ci-dessus, il est urgent de mettre votre bébé à l'ombre dans un endroit frais et d'appeler les secours. Surtout si les symptômes sont accompagnés d'une forte fièvre, et notamment si l'insolation provoque des vomissements. Humectez la peau de votre bébé avec des linges mouillés et faites du vent pour tenter de faire baisser sa température. Une insolation ne doit pas être prise à la légère car elle peut avoir des conséquences neurologiques, rénales, cardiaques ou hépatiques. Elle peut même être mortelle si elle n'est pas prise en charge à temps.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X