Infection urinaire de bébé : les risques pour sa santé

Lorsqu'un bébé présente une fièvre inexpliquée, il faut rechercher une infection urinaire. Elles sont relativement fréquentes et peuvent compromettre la santé de bébé, en l'absence de traitement.

Publicité

6584533-inline-500x363.jpg© Istock

Comment une infection urinaire se manifeste-t-elle chez le bébé ?

L'infection urinaire est difficile à diagnostiquer chez le bébé. Elle se manifeste souvent par de la fièvre, sans autres signes associés, une modification du comportement de bébé, qui est fatigué et qui a moins d'appétit. Des troubles du transit peuvent également être présents. Enfin, l'aspect des urines peut être modifié et surtout elles peuvent être malodorantes. Au moindre doute, il faut consulter un médecin et faire pratiquer un examen des urines (ECBU) et instaurer un traitement antibiotique rapidement pour éviter les complications.

Publicité
Publicité

Quels sont les risques pour la santé de bébé en cas d'infection urinaire ?

Le premier risque de l'infection urinaire chez le bébé est de la méconnaître. C'est pourquoi il faut toujours y penser en cas de fièvre inexpliquée. En cas de retard au traitement, le risque est la pyélonéphrite, c'est-à-dire une infection qui s'étend jusqu'au rein. L'état général du bébé est alors très altéré, et la fièvre peut être élevée. La pyélonéphrite peut endommager définitivement le rein. Ce risque est d'autant plus grand chez le bébé qu'il a un tractus urinaire très court, qui permet aux bactéries de migrer plus rapidement vers les reins. Enfin, la récidive peut être fréquente et doit faire rechercher une malformation des voies urinaires.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X