IMC : les normes chez le bébé

Publié le 29 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Certains parents sont parfois effarés par la prise de poids fulgurante de leur nourrisson. D'autres sont affolés s'il semble ne pas grossir assez vite. Pour rassurer tout le monde, la norme d'IMC de bébé, visible dans son carnet de santé, permet de vérifier que tout va bien. En cas de doute sur l'IMC de votre bébé, demandez conseil à votre pédiatre.
Publicité

6752047-inline-500x333.jpg© Istock

IMC : votre bébé est-il dans la norme ?

Les initiales "IMC" signifient "indice de masse corporelle". C'est une évolution par rapport aux courbes de taille et de poids classiques, car cet indice de masse corporelle donne des informations précieuses sur la corpulence du bébé. Vérifier si votre enfant est dans la norme de l'IMC moyenne est donc une bonne méthode pour s'assurer qu'il grandit et grossit ni trop, ni trop peu. L'IMC se calcule par la formule (poids en kilos) / (taille de votre bébé en mètres) x (taille de votre bébé en mètres). Il faut ensuite reporter le chiffre obtenu sur la courbe d'IMC du carnet de santé de votre bébé.

Publicité
Publicité

Surveiller la courbe d'IMC de votre bébé

Contrairement à l'IMC des adultes, jusqu'à 18 ans, l'IMC des enfants n'est pas proportionnel. Jusqu'à 1 an, le poids de votre bébé peut tripler, tandis qu'il grandit à vue d'œil. L'IMC entre la naissance et l'âge de 12 mois est donc une ligne quasiment verticale. Puis, avec l'acquisition de la marche, l'IMC a tendance à diminuer avant de croître doucement. Aussi, si votre enfant est durablement en dehors de la zone de couleur sur la courbe d'IMC du carnet de santé, il convient d'alerter votre médecin, qu'il soit en dessous ou au-dessus de la norme.

mots-clés : Imc bébé
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X