Enfant souvent malade : faut-il enlever amygdales et végétations ?

Certains enfants souvent malades enchaînent otites, angine, bronchites… Moins fréquente qu’autrefois, l’ablation des amygdales et des végétations reste aujourd’hui indiquée dans certains cas pour favoriser la santé de l’enfant. Mais quand envisager ces opérations ?

Publicité

6592792-inline-500x334.jpg© Istock

Indications pour l’ablation des amygdales

L’ablation des amygdales reste indiquée lorsque l’enfant souffre d’angines à répétition. Un test de diagnostic rapide permet de confirmer qu’il s’agit d’angines à streptocoques. Les antibiotiques seront privilégiés en première intention mais si l’enfant fait plus de 5 angines par an, une amygdalectomie sera envisagée pour éviter la prise répétée d’antibiotiques. Cette opération concerne les enfants entre 5 et 10 ans. De plus, elle constitue aussi le traitement de référence chez les enfants souffrant d’amygdales obstructives. Affection assez récente, certainement en lien avec la pollution, elle est à l’origine du syndrome de l’apnée du sommeil et de troubles respiratoires obstructifs importants. L’ablation est dans ce cas indispensable à la bonne santé de l’enfant.

Publicité
Publicité

Indications pour opérer un enfant malade des végétations

Tissu localisé en arrière des fosses nasales, les végétations forment une barrière protectrice pour l’organisme de l’enfant. Leur rôle est de retenir les bactéries, virus et agents pathogènes avant qu’ils n’atteignent le système respiratoire. Lorsque bronchites, angines et otites à répétitions se multiplient au mois 5 fois par an, l’opération est envisagée. Les otites à répétition sont particulièrement dangereuses car elles peuvent entraîner une perte d’audition chez l’enfant. Le médecin écartera d’abord toute autre cause possible à ces infections à répétition avant d’opérer l’enfant des végétations.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X