Comprendre la fièvre chez l'enfant

La fièvre correspond à une température du corps supérieure à 38 °C. Elle constitue un moyen de défense face à une infection. Elle est, de fait, un motif de consultation fréquent chez l'enfant. Les diagnostics possibles sont multiples.
©iStockIstock

Quels sont les signes qui font évoquer une fièvre chez l'enfant ?

Certains symptômes font évoquer la présence de fièvre chez le jeune enfant. Ce dernier peut changer de comportement, sembler fatigué, avoir moins d'appétit que d'habitude. Il peut également se plaindre de maux de tête et de douleurs au ventre. Ces symptômes ne signifient pas forcément qu'il s'agit d'une atteinte digestive. Ils sont souvent liés à l'inconfort provoqué par la fièvre. D'autres signes doivent être recherchés pour trouver l'origine de la fièvre, qui est la plupart du temps virale ou bactérienne.

Que faire face à la présence de fièvre chez l'enfant ?

Lorsque la fièvre est mal tolérée, on peut la faire baisser en utilisant des médicaments antipyrétiques. Il est également possible de donner un bain avec une eau à 2 degrés en dessous de la température de l'enfant. L'hydratation étant aussi primordiale, il faut régulièrement lui donner à boire. Si la fièvre persiste plus de 48 heures, il convient de consulter le médecin traitant ou le pédiatre pour en trouver l'origine et instaurer un traitement (par des antibiotiques, s'il s'agit d'une infection bactérienne). Si la fièvre s'accompagne de convulsions ou de troubles de la conscience, il est préférable de faire appel à un médecin dans les plus brefs délais.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):