Obesite : 7 produits en plastique qui perturbent le metabolisme

Dans la salle de bain, la cuisine, le sac à main… Les produits en plastique se trouvent partout dans notre quotidien, à tel point que nous pourrions presque les oublier. Pourtant, de plus en plus de scientifiques mettent en garde contre les dangers qu’ils pourraient avoir sur notre santé. Dernièrement, une équipe de chercheurs de l’Université norvégienne des sciences et technologies a découvert que certaines substances contenues dans le plastique pourraient contribuer à la prise de poids… Explications.

⅓ des produits en plastique étudiés sont concernés

"Nos expériences montrent que les produits ordinaires en plastique contiennent un mélange de substances qui peuvent être un facteur pertinent et sous-estimé du surpoids et d’obésité", a déclaré l'un des auteurs de l'étude, Martin Wagner, professeur agrégé en biologie. Plus précisément, sur 34 articles ménagers courants analysés dans l'étude, les chercheurs ont découvert qu'un tiers d'entre eux contenaient des produits chimiques perturbateurs du métabolisme. L’équipe a ainsi pu identifier 11 substances chimiques aux effets néfastes pour notre santé. Les analyses en laboratoire ont montré qu’elles étaient capables de reprogrammer des cellules souches pour qu'elles deviennent des cellules graisseuses. Ces dernières se sont ensuite multipliées, engendrant plus de graisse.

Perturbations métaboliques : l’impact du plastique sous-estimé ?

Autre élément inquiétant : il pourrait y avoir d'autres produits chimiques non identifiés dans les produits du quotidien qui ont le même effet perturbateur. "Il est très probable que ce ne sont pas les suspects habituels, tels que le bisphénol A, qui causent ces perturbations métaboliques", a déclaré le co-auteur de l'étude, Johannes Völker.

D’après ces chercheurs, les produits chimiques non réglementés dans les produits ménagers courants pourraient être un facteur latent dans l'augmentation des taux d'obésité dans le monde

Pour y voir plus clair, la rédaction vous propose de découvrir en images quels types d’éléments de votre quotidien sont touchés par ces résultats. Vous risquez d’être surpris puisque les résultats ne concernent pas uniquement les contenants destinés à l’alimentation.

Gel douche

1/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des bouteilles de gel douche.

Shampoing

2/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des bouteilles de shampoing.

Après-shampoing

3/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des bouteilles d'après-shampoing. 

Bouteille d'eau en plastique

4/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des bouteilles d'eau.

Sac à congélation

5/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des sacs à congélation.

Eponge de cuisine

6/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des éponges de cuisine. 

Sac poubelle

7/7
Obésité : 7 produits en plastique qui perturbent le métabolisme

⅓ des produits analysés par les chercheurs sont concernées par la présence de 11 substances chimiques capables de perturber le fonctionnement de votre métabolisme et d’induire une production de cellules graisseuses, dont des sacs poubelle.

Sources

https://pubs.acs.org/doi/10.1021/acs.est.1c06316      

https://nypost.com/2022/01/26/plastic-household-items-could-be-making-you-fat-study-says/amp/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.