Les femmes vieillissent seules... étude Felicie

Derrière le nom de code "Felicie" se cache une étude démographique européenne sur les configurations familiales et une projection des besoins des plus de soixante-quinze ans à l'horizon 2030. Dix équipes de spécialistes travaillent ensemble. Premiers constats : les femmes vieillissent seules...
Sommaire

Les femmes vieillissent seules...

Les femmes vieillissent seules...

"Les femmes vieillissent seules, les hommes vieillissent à deux. Un bilan européen". Le titre du bulletin d'information de l'Institut national d'études démographiques a de quoi attirer l'attention. Il s'appuie sur le projet "Felicie", initié dans le cadre des recherches européennes sur la qualité de la vie. L'acronyme de Future Elderly Living Conditions In Europe (l'avenir des conditions de vie des personnes âgées en Europe) a pourtant une sonorité un brin optimiste.

Qui prendra soin des aînés demain en cas de dépendance et quels seront leurs besoins ? La commission européenne s'interroge. Avant d'envisager les conditions de vie des plus de soixante-quinze ans dans les vingt-cinq ans à venir, le programme de recherches Felicie présente, d'ores et déjà, une photographie démographique de la situation actuelle, dans neuf pays choisis comme représentatifs :

  • Finlande,
  • Pays-Bas,
  • Allemagne,
  • Belgique,
  • Royaume-Uni,
  • France,
  • Italie,
  • Portugal,
  • République Tchèque.

Dix équipes de ces pays travaillent ensemble sur l'évolution de la population et confrontent les points de vue sur différents thèmes, l'état matrimonial, la santé, l'économie, etc.

"Nous travaillons sur des données existantes comme celles des recensements. Il y a en quantité qui dorment !", indique Joëlle Gaymu, chercheur pour l'Ined et coordinatrice de Felicie. Sur son bureau, l'aspect prospectif se traduit en autant de graphiques, courbes, statistiques, histogrammes et pyramides des âges qui s'empilent et attendent d'être analysés au peigne fin. La matière ne manque pas. S'il n'y a pas effectivement de grosses surprises : "Quelques différences entre les pays du Nord et ceux du Sud sont déjà à noter", précise la démographe.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

La rédaction vous recommande sur Amazon :