Sommaire

Cholestérolémie : elle contrôle la santé des artères !

Cholestérolémie : elle contrôle la santé des artères !© IstockQuel est son intérêt ? Elle mesure le taux de cholestérol, donc les risques vasculaires. On dissocie le HDL (bon cholestérol) et le LDL qui nuit aux artères… Vos résultats sont-ils normaux ? Les valeurs normales : Cholestérol total : 2 à 2,20 g/l (4,1 à 6,2 mmol/l) HDL : 0,40 à 0,50 g/l (0,9 à 2 mmol/l) LDL : 1,30 à 1,60 g/l (2,6 à 4,2 mmol/l). Comment les déchiffrer ? L’augmentation du taux est souvent liée à une alimentation riche en graisses animales. Mais une sensibilité familiale peut être en cause. Dans tout les cas, le LDL accroît les risques d’accidents cardio et cérébro-vasculaires. Inversement, des résultats faibles peuvent être liés à des problèmes endocriniens (hormonaux).

Vidéo. Cholestérol : ce que l'on peut manger... ou pas !

NFS : souvent en cas d’infection !

NFS : souvent en cas d’infection !© IstockQuel est son intérêt ? La Numération Formule Sanguine (NFS) est prescrite pour déceler une anémie, un problème de coagulation, une infection... Elle contrôle le nombre et l’aspect des éléments cellulaires sanguin : les globules blancs (leucocytes), les globules rouges (hématies) ou les plaquettes. Vos résultats sont-ils normaux ? Les valeurs normales : Globules blancs : 4 000 à 10 000/mm3 Hématies : 4 millions à 5,5 millions/mm3 Plaquettes : 150 000 à 450 000/mm3. Comment les déchiffrer ? Une baisse des taux d’hémoglobine et de globules rouges peut être le symptôme d’une anémie. Le nombre de globules blancs croît aussi anormalement en cas d’infection.

Triglycéridémie : évaluer les risques cardio-vasculaires

Triglycéridémie : évaluer les risques cardio-vasculaires© IstockQuel est son intérêt ? Cette analyse est prescrite afin de déterminer le taux sanguin de triglycérides, des graisses qui constituent la principale réserve en énergie de l’organisme. Lorsqu’elles sont en excès, elles augmentent les risques de maladies cardio-vasculaires et de thromboses (formation de caillots). Vos résultats sont-ils normaux ? Des chiffres normaux doivent se situer entre 0,45 et 1,75 g/l (0,5 à 2 mmol/l) chez l’homme, et 0,40 et 1,60 g/l (0,4 à 1,6 mmol/l) chez la femme. Comment les déchiffrer ? Leur valeur augmente en cas de diabète, d’alcoolisme, de tabagisme, d’alimentation déséquilibrée trop riche en sucres, de surpoids, d’obésité, de pancréatite aiguë.

Créatinine : liée à des problèmes de reins

Créatinine : liée à des problèmes de reins© IstockQuel est son intérêt ? Elle sert à déceler une éventuelle insuffisance rénale en contrôlant le taux de créatinine, déchet métabolique normal éliminé par l’urine, dont la concentration sanguine permet d’évaluer l’état du rein. Vos résultats sont-ils normaux ? Voici les résultats normaux : Femmes : 5 à 10 mg/l (50 à 100 µmol/l) Hommes : 7 à 13 mg/l (65 à 120 µmol/l). Comment les déchiffrer ? Les valeurs varient selon la masse musculaire, donc selon l’âge et le sexe, mais une augmentation de la créatinine est le signe d’une insuffisance rénale. A noter : un dosage de la clairance de la créatinine peut être associé pour mieux évaluer la fonction rénale.

VS : en cas de maladie inflammatoire

VS : en cas de maladie inflammatoire© IstockQuel est son intérêt ? La VS (vitesse de sédimentation) sert à confirmer une maladie inflammatoire et à effectuer son suivi. Elle correspond au temps de séparation des globules rouges et du plasma, et dépend du nombre d’hématies, de lymphocytes et de protéines, qui augmente lorsqu’on est souffrant. Vos résultats sont-ils normaux ? Des résultats normaux doivent être inférieurs à 20 mm (en 2e heure). Comment les déchiffrer ? Les chiffres augmentent en cas d’infections bactériennes et virales, rhumatismes articulaires aigus, polyarthrite rhumatoïde, obésité, anémie, cirrhose, cancers, syndrome de Horton

Glycémie à jeun : suspicion de diabète ?

Glycémie à jeun : suspicion de diabète ?© IstockQuel est son intérêt ?La glycémie permet de mesurer, à jeun, le taux de sucre dans le sang. Vos résultats sont-ils normaux ? Des chiffres normaux doivent être compris entre 0,7 et 1,10 g/l (3,9 et 6,1 mmol/l). Comment les déchiffrer ? Un taux de sucre sanguin élevé est le signe d’un prédiabète, d’un diabète de type 1, 2 ou gestationnel, de troubles hormonaux, hépatiques ou pancréatiques. Certains traitements augmentent aussi la glycémie. A l’inverse, des valeurs basses sont le signe d’une hypoglycémie (manque de sucre) ou d’un surdosage en médicaments antidiabétiques.

Uricémie : pour diagnostiquer la goutte

Uricémie : pour diagnostiquer la goutte© IstockQuel est son intérêt ? Cet examen, fait après un prélèvement sanguin, permet de mesurer le taux d’acide urique dans le sang...

Vos résultats sont-ils normaux ? Des chiffres normaux doivent être compris entre 25 et 60 mg/l (150 et 350 µmol/l) chez la femme, et entre 35 et 75 mg/l (210 et 420 µmol/l) chez l’homme. Comment les déchiffrer ? Des résultats élevés témoignent d’une alimentation trop riche en acides aminés (viandes et abats) ou d’une sensibilité familiale. Des chiffres anormaux peuvent être le symptôme de la goutte, de certains cancers, d'une insuffisance rénale (lors d'une pré-éclampsie par exemple), du diabète.

Ionogramme : pour déceler un désordre sanguin

Ionogramme : pour déceler un désordre sanguin© IstockQuel est son intérêt ? Il permet notamment de contrôler la concentration de deux ions dans le plasma (partie liquide du sang), le sodium (Na+) et le potassium (K+). Vos résultats sont-ils normaux ? Voici les chiffres normaux : Sodium (Na+) : 145 à 145 mmol/l. Potassium (K+) : 3,5 à 5 mmol/l. Comment les déchiffrer ? Le contrôle du potassium s’effectue en cas de traitement diurétique pour la tension (sa trop grande ou trop faible concentration peut entraîner un arrêt cardiaque). Quant à la variation du taux de sodium, elle témoigne de l’état d’hydratation cellulaire. Elle doit être effectuée en cas de déshydratation ou d’insuffisance rénale.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Vidéo : Cholestérol : ce que l'on peut manger... ou pas !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.