Automedication : la trousse a pharmacie que l-on devrait tous avoir chez soi

Si nous devons rester prudent avec l'automédication, certains maux du quotidien ne nécessitent pas toujours une visite aux Urgences. Constipation, maux de tête, brûlures... Dans certains cas, vous pouvez tout à fait v ous soulager à la maison. Seulement voilà. Entre les médicaments, le crèmes, les accessoires et la trousse de toilette… vous avez du mal à y voir clair et à distinguer le superflu de l'indispensable. Comment faire le tri, et être sûre que l'on ne manquera de rien ? On vous aide à faire le point, à travers notre diaporama avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.

Automédication : les dangers à éviter 

Attention. Si certains bobos peuvent être soulagés à la maison, l'automédication ne doit pas être pratiquée n'importe comment. Un mésusage des médicaments peut entraîner une aggravation de l’état de santé de la personne malade.

Le mésusage peut prendre de multiples formes comme les erreurs de posologie et la prise simultanée de différents médicaments modifiant mutuellement leur efficacité. Le danger de l’automédication réside aussi dans le fait que le diagnostic médical est susceptible d’être retardé.

Pour rappel, les médicaments doivent être conservés en dehors de la portée des enfants afin de limiter les risques d’ingestion.

Automédication : les conseils à suivre pour éviter tout risque

Les personnes adeptes de l’automédication doivent suivre quelques conseils et se montrer vigilants afin de limiter les risques d’aggravation de leur état. 

Demandez conseil à un pharmacien avant d’acheter un médicament ou d’utiliser un médicament de son armoire à pharmacie. Respectez impérativement la posologie indiquée dans la notice ainsi que les conditions de prise du médicament. Avant le repas ? Le matin ? Le soir ? En dehors des heures de repas ? Prenez le médicament dans les conditions préconisées par le fabricant. 

Par-dessus tout, évitez de prendre plusieurs médicaments en même temps. Cela peut occasionner des effets indésirables (on parle d’interactions médicamenteuses),

Pensez également à prendre connaissance des effets secondaires du médicament ainsi que des contre-indications. Cela est d’autant plus important pour les enfants, les femmes enceintes et les personnes souffrant d’allergies ou d’affections particulières,

En outre, vérifiez la date limite d’utilisation indiquée sur l’emballage lorsque vous utilisez un médicament de votre armoire à pharmacie personnelle. 

Enfin, utilisez l’automédication sur une période courte. Si les symptômes persistent, il est préférable de consulter votre médecin traitant.

Découvrez désormais dans notre diaporama les indispensables d'une trousse à pharmacie, sur les conseils avisés du Dr Della Valle.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Merci au Dr Anne-Christine Della Valle médecin généraliste

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.