10 signes que vous manquez de sodium

Le manque de sodium, plus connu sous le nom d’hyponatrémie, survient lorsque l’organisme contient trop peu de sodium par rapport à la quantité de liquides qu’il contient. Ainsi, on parle d'hyponatrémie lorsque le taux de sodium se situe en dessous de 136 mmol/l. Certaines personnes sont plus à risque que d’autres de présenter une hyponatrémie.

Hyponatrémie : les facteurs de risque

De nombreux facteurs de risque peuvent entraîner un manque de sodium, également appelé hyponatrémie. C’est notamment le cas pour :

  • Les personnes âgées ;
  • Les personnes ayant des troubles rénaux ;
  • Les personnes ayant une cirrhose du foie ;
  • Les personnes ayant une insuffisance respiratoire ;
  • Les personnes ayant des problèmes endocriniens ;
  • Les personnes souffrant d’un cancer ;
  • Les personnes souffrant de troubles neuropsychiatriques ;
  • Les personnes ayant une insuffisance cardiaque ;
  • Les personnes ayant un traitement de certains diurétiques, antidépresseurs ou analgésiques ;
  • La prise d’ecstasy ;
  • L’exercice physique intense qui incite à boire beaucoup d’eau.

Ces facteurs de risque doivent donc être pris en compte et surveillés afin d'éviter le manque de sodium.

Manque de sodium : quel traitement ?

Lorsque le taux de sodium est inférieur à 125 mmol/l, cela nécessite une hospitalisation. Les médecins vont évaluer le taux de sodium dans le sang et réagir en fonction de la pathologie sous-jacente. Par exemple, si la prise d’un médicament est à l’origine de l’hyponatrémie, ce dernier sera probablement stoppé le temps que le taux de sodium se normalise et que l’état de santé du patient se stabilise.

La restriction en apport hydrique (pas plus d’un litre d’eau par jour) peut également être recommandée. Un traitement à long terme pourra être proposé pour certains patients, notamment ceux atteint d’un syndrome de sécrétion inappropriée d'hormone antidiurétique (SIADH).

Quels sont les signes qui montrent que vous manquez de sodium ? Medisite vous éclaire.

Fatigue, léthargie, manque d’énergie

1/10
10 signes que vous manquez de sodium

Ces signes sont associés à un manque de sodium.

Confusion, désorientation, déficit d’attention

2/10
10 signes que vous manquez de sodium

Ces trois signes peuvent être la conséquence d’un manque de sodium.

Maux de tête

3/10
10 signes que vous manquez de sodium

L’hyponatrémie peut se traduire par de fréquents maux de tête.

Nausées et vomissements

4/10
10 signes que vous manquez de sodium

Certains patients souffrant d’un manque de sodium peuvent avoir des nausées, voire des vomissements.

Agitation, irritabilité

5/10
10 signes que vous manquez de sodium

Ces signes neuropsychiatriques peuvent être la conséquence d’un manque de sodium. Mieux vaut consulter rapidement votre médecin si ces symptômes apparaissent brutalement.

Faiblesses, spasmes musculaires et instabilité à la marche

6/10
10 signes que vous manquez de sodium

Ces troubles physiques peuvent venir d’un manque de sodium.

Ostéoporose et fractures

7/10
10 signes que vous manquez de sodium

Le manque de sodium peut fragiliser votre squelette.

Crise d’épilepsie et convulsion

8/10
10 signes que vous manquez de sodium

Ces signes peuvent montrer une hyponatrémie aiguë sévère. Face à ces symptômes, une consultation en urgence est nécessaire.

Coma

9/10
10 signes que vous manquez de sodium

Dans les cas les plus graves, le manque de sodium peut entraîner une hyponatrémie aiguë sévère liée à la survenue d'une hypertension intra-crânienne. Le patient peut donc entrer dans un état végétatif.

Œdèmes

10/10
10 signes que vous manquez de sodium

Les personnes présentant une insuffisance cardiaque et/ou hépatique peuvent présenter des oedèmes consécutifs au manque de sodium.

Sources

https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-hormonaux-et-m%C3%A9taboliques/%C3%A9quilibre-%C3%A9lectrolytique/hyponatr%C3%A9mie-faible-taux-de-sodium-dans-le-sang

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.