Sommaire

Les feuilles de cassis

"Les feuilles, comme les bourgeons de cassis, ont une action anti-inflammatoire et antidégénérative. Elles ont aussi une action diurétique favorisant l'élimination des toxines et de l'acide urique, qui entretiennent et aggravent l'inflammation", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : infuser 2 cuillères à café de feuilles séchées dans un quart de litre d'eau pendant 10 min. Boire 2 tasses par jour avant les repas, pendant 3 semaines.

Contre-indications : aucune connue

: en pharmacies. 2 à 3€ les 25g de feuilles séchées en vrac. Vous pouvez les récolter puis les faire sécher au four à 50°c. À conserver dans un endroit sec.

L'harpagophytum

Selon une étude française menée sur 122 patients en 2000 (1), l'harpagophytum serait aussi efficace que certains médicaments anti-arthritiques* pour soulager les douleurs rhumatismales. "Grâce à la molécule harpagoside, l'harpagophytum est la plante anti-inflammatoire de référence", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : 2 à 4 gélules par jour** pendant les repas pendant 3 semaines.

Contre-indications : ulcères gastro-intestinaux, obstruction des voies biliaires, femmes enceintes et allaitantes. À fortes doses, interférence possible avec le taux de glycémie.

: en pharmacies. De 4 à 10€ les 30 gélules de 330mg

* à base de diacérhéine

** selon le dosage des gélules. Respecter les posologies.

(1) Etude française de 2000 sur 122 patients pendant 4 mois montrant l'efficacité et la tolérance de l'harpagophytum face à la diacerhéine dans le traitement de l'arthrose. P.Chantre, A.Capp(guide) Arthrose cervicale, du genou, lombaire, main, hanche : symptômes et traitements elaere, D.Leblan...

La reine-des-prés

"Les fleurs de reine-des-prés luttent contre l'inflammation et calment les douleurs articulaires car elles contiennent du salicylate de méthyle. L'oxydation de ce composé dans l'organisme donne de l'acide salicylique, très proche de l'aspirine®", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : 2 à 4 gélules/jour* pendant les repas de façon ponctuelle ou sur une semaine en cas de douleurs.

Contre-indications : allergie à l'aspirine®, interaction possible avec certains anti-coagulants, risque de surdosage avec des anti-douleurs (paracétamol...).

: en pharmacies. 5 à 10€ les 200 gélules de 250mg.

* selon le dosage des gélules. Respecter les posologies.

Le piment de Cayenne

"C'est la capsaïcine, le composé actif contenu dans le piment de Cayenne, qui agit sur les récepteurs de la douleur. En application externe (crème, gel...), cela provoque une sensation de brûlure qui fait rapidement place à une insensibilisation locale et calme la douleur articulaire", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : appliquez une crème en usage externe à base de capsaïcine sur l'endroit douloureux. A utiliser de façon très ponctuelle au moment de la douleur.

Contre-indications : hypersensibilité au produit qui peut provoquer un effet “peau rouge”.

: en pharmacies, magasins de diététiques et de sport. 6 à 8€ le tube de 100ml (Geldolor® par exemple).

Le curcuma

Selon une étude thailandaise de 2009 (3), la prise de 2g de curcuma par jour pendant 6 semaines aurait des effets comparables à l’ibuprofène sur des personnes souffrant d’arthrose. "En cause : la curcumine qui est anti-inflammatoire et antioxydante", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : 2 à 4 gélules par jour* pendant 3 semaines.

Contre-indications : calculs biliaires, femmes enceintes, interaction possible avec certains anti-coagulants.

: en pharmacies. Environ 10€ les 120 gélules de 300mg.

* selon le dosage des gélules. Respecter les posologies.

(3) Etude thaïlandaise de 2009 sur le curcuma et son influence sur la réduction de la douleur et une amélioration fonctionnelle chez les patients souffrant d'arthrose du genou. Sur 107 patients. V.Kuptniratsaikul, S.Thanakhumtorn...

Les feuilles de frêne

"Les feuilles de frêne contiennent des flavonoïdes, dont le rutoside, qui possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : infuser 1 poignée de feuilles dans 1 litre d'eau pendant 10min. Boire 3 à 4 tasses par jour pendant 3 à 4 semaines, au printemps et à l'automne.

Contre-indication : aucune connue

: en pharmacies. 4 à 5€ les 75g de feuilles séchées en vrac.

La boswellie

Une étude en Inde en 2008 (2) a montré l'efficacité d'extraits de boswellie (boswellia serrata) dans le traitement de l'arthrose du genou avec une réduction de la douleur, de la gravité de la maladie et une amélioration des performances physiques. "Ces effets sont dus aux acides boswelliques, des composés contenus dans la résine de cet arbre capables d'inhiber les substances à l'origine du processus inflammatoire", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : 2 à 4 gélules par jour* sur 3 semaines pendant le repas.

Contre-indication : aucune connue

: en pharmacies. 5 à 10€ les 50 gélules de 300mg.

* selon le dosage des gélules. Respecter les posologies.

(2) Etude indienne de 2008 sur 90 jours sur l'efficacité de la boswellie sur le traitement de l'arthrose du genou. K.Sengupta, KV. Alluri, AR Satish...

L'écorce de saule blanc

"Le saule blanc renferme de la salicine, une molécule à l'origine de l'acide salicylique très proche de l'aspirine®, qui en plus de calmer la douleur, a une action anti-inflammatoire", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : verser de l'eau bouillante sur 1 cuillère à café d'écorce de saule dans une tasse, et laisser infuser 10min. Boire de 3 à 4 tasses par jour pendant les repas sur 1 semaine en cas de douleurs. Ou prendre 2 à 4 gélules de saule par jour* sur 1 semaine.

Contre-indications : allergie à l'aspirine®, interaction possible avec certains anti-coagulants, risque de surdosage avec des anti-douleurs (paracétamol...), syndrome de Reye.

: en pharmacies. 2 à 3€ les 25g d'écorce de saule blanc. 6 à 10€ les 200 gélules de 200mg.

* selon le dosage des gélules. Respecter les posologies.

La vergerette du Canada

"La vergerette du Canada contient certains flavonoïdes et tanins qui lui confère des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires. Elle sera donc utilisée avec succès dans le traitement des rhumatismes et de l’arthrose, pour soulager les douleurs articulaires inflammatoires", explique Christine Cieur-Tranquard.

Consommation : infuser 1 c. à café de feuilles séchées par tasse pendant 10 min. Boire 2 à arthrose tasses par jour entre les repas pendant 3 semaines.

Contre-indication : aucune connue

: en pharmacies. 5 à 7€ les 100g de feuilles séchées en vrac.

L'églantier

Une étude danoise en 2004 portant sur 112 personnes souffrant d'arthrose de la hanche, du genou, de la main, de l'épaule et du cou, a montré que la prise de 2,5g par jour de poudre de cynorrhodon (fruit de l'églantier) pendant 3 mois entraîne un soulagement significatif de la douleur, réduit l'inflammation et la raideur articulaire. "Cette action est due à sa forte concentration en vitamine C et flavonoïdes au pouvoir anti-oxydant", explique Christine Cieur-Tranquard

Consommation : 2 à 3 gélules par jour* pendant 3 semaines.

Contre-indication : aucune

: en pharmacies. 4 à 6€ les 30 gélules de 200mg.

* selon le dosage des gélules. Respecter les posologies.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

- Etude allemande de 2001 sur l'efficacité et la tolérabilité d'un extrait d'écorce de saule chez les patients souffrant d'arthrose. B.Schmid, R.Lüdtke...

Remerciements au Dr Christine Cieur-Tranquard, auteur de l'ouvrage La pharmacie familiale au naturel aux éditions Edisud.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.