Fracture du fémur et personnes âgées, quels liens ?

Selon les estimations, les personnes âgées constituent l'une des populations les plus à risques de fracture du fémur, et ce, pour deux raisons. La première est qu'à partir d'un certain âge, l'équilibre et la mobilité s'altèrent, ce qui augmente considérablement le risque de chutes. Or, ce type de fracture est généralement causé par un traumatisme violent. La seconde est relative au fait que les os ont une tendance naturelle à se fragiliser avec les années. Moins forts, ils sont davantage soumis aux fractures, d'autant plus en cas d'ostéoporose.

Fracture du fémur, quelle prise en charge ?

Dans la très grande majorité des cas, la chirurgie représente l'unique alternative pour traiter une fracture du fémur. Deux solutions existent. Tout d'abord, il y a l'ostéosynthèse. Celle-ci consiste à aligner correctement les structures osseuses fracturées et à les fixer au moyen de vis et de plaques. L'arthroplastie, de son côté, permet de remplacer le col et la tête du fémur par une prothèse. Parallèlement, les douleurs ressenties sont soulagées par l'administration d'un traitement antalgique plus ou moins puissant.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.