Sommaire

Weight Watchers : combien perd-on de kilos ?

Weight Watchers : combien perd-on de kilos ?"En moyenne, on peut perdre jusqu'à un kilo par semaine", estime le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste. "Toutefois, il s'agit d'une moyenne. Il faut être bien conscient du fait que l'on maigrit plus vite à 20 ans qu'à 60 ans.

Il est vrai que la méthode Weight Watchers est très bien adaptée aux périodes particulières que sont la péri-ménopause et la ménopause. Elle est aussi proposée à celles et ceux qui veulent acquérir une véritable connaissance nutritionnelle".

Quant à savoir si l'on reprend, tout dépend. Si l'on décide de conserver les habitudes alimentaires et d'hygiène de vie acquise pendant le programme, tout ira bien. "La période de stabilisation est très importante, dans cette optique".

Régime Weight Watchers : Le principe

Régime Weight Watchers : Le principe"Le régime Weight Watchers est basé sur l'éducation nutritionnelle", explique le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste.

"Rien n'est interdit, mais les aliments n'ont pas tous la même valeur. Celle-ci est calculée en fonction de leur teneur en nutriments (protéines, fibres...), mais aussi des calories dépensées par l'organisme pour les digérer.

De plus, on donne pour chaque aliment une indication sur son pouvoir rassasiant. Cette approche permet aux gros mangeurs de choisir ceux qui les produits qui leur éviteront les frigales".

Le régime Weight Watchers : le système Pro Point

Le régime Weight Watchers : le système Pro PointLa méthode Weight Watchers est basée sur un système de points : rien n'est interdit mais chaque aliment est doté d'un nombre de point allant de 0 à 7.

"Au début du programme, on calcule le nombre de points à gérer chaque jour. Ce capital est établi en fonction du sexe, du poids, de l'âge, de la taille, et de l'activité physique. Chaque entraînement de plus de 30 minutes ajoute un point supplémentaire.

A ce capital on ajoute aussi quelques points hebdomadaires à répartir comme on le souhaite, dans la semaine, afin de gérer les petits plaisir et les écarts", explique le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière.

On note sur un carnet chaque prise alimentaire avec le nombre de points qu'elle représente.

Le régime Weight Watchers : Vais-je avoir faim?

Le régime Weight Watchers : Vais-je avoir faim?"Non", affirme le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste. "Grâce à l'indicateur de satiété, il est possible pour chaque aliment de visualiser sa capacité à vous rassasier : le pictogramme vert indique que l'aliment "cale" bien.

Il s'agit d'aliments riches en protéines et/ou en fibres. Par exemple, une tranche de pain de mie et deux tranches de pain de seigle compteront à chaque fois 3 Propoints, mais le pain de seigle sera en vert car il est riche en fibres.

Par ailleurs, l'Option plus permet de comptabiliser ce que l'on mange soit à la portion (on compte alors un certain nombre de points), soit à volonté jusqu'à satiété (on compte alors 7 points). Enfin les fruits et légumes comptent 0 points. Il est donc possible de les utiliser en coupe-faim".

Avec le régime Weight Watchers, pourrai-je manger de tout?

Avec le régime Weight Watchers, pourrai-je manger de tout?"Oui, c'est même le principe", explique le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste. Pas question de créer des aliments tabous et donc de générer des frustrations, voire des carences : tout est permis.

Le principe est d'apprendre à équilibrer son assiette. "C'est la clé pour que les personnes qui suivent cette méthode changent progressivement leurs habitudes alimentaires".

Il est donc tout à fait possible de faire des écarts. Pour les compenser, vous avez le choix entre deux possibilités : soit augmenter votre activité physique afin d'augmenter le nombre de points auquel vous avez droit, soit d'utiliser vos points hebdomadaires.

Régime Weight Watchers : son point fort, le suivi

Régime Weight Watchers : son point fort, le suivi"Le principe de la méthode Weight Watchers repose depuis le début sur les réunions hebdomadaires", rappelle le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste. "C'est très important.

On n’est pas pesé en public mais à l'abri des regards, et le groupe soutient et motive. On n'est pas obligé de prendre la parole en public, mais on peut échanger des trucs, poser des questions. Les animatrices sont toutes des personnes qui ont maigri et se sont maintenues grâce au programme, elles sont donc tout à fait à même de conseiller, accompagner, sans culpabiliser".

Et pour celles qui n'auraient ni le temps ni l'envie, un coaching plus individuel est proposé sur internet.

Régime Weight Watchers : les inconvénients

Régime Weight Watchers : les inconvénients"La méthode convient à presque tout le monde, en tout cas tous les adultes en bonne santé... ", constate le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste.

"En revanche, elle est pas adaptée aux enfants. De même, en ce qui concerne les femmes enceintes, il est préférable de commencer le programme après l'accouchement.

Quant aux personnes souffrant de maladies particulières (diabète, hypertension, par exemple), elles doivent consulter leur médecin avant car aucune visite médicale n'est prévue par l'association.

De plus, les animatrices ne sont pas médecin. Mais, depuis quelques années, Weight Watchers s’est fait mieux connaître dans le monde médical et de plus en plus de médecins proposent à leurs patients en quête de perte de poids, de suivre le programme Weight Watchers".

Régime Weight Watchers : combien ça coûte ?

Régime Weight Watchers : combien ça coûte ?La formule la plus courante, le Pass Lib, coûte 39,90 € par mois et donne l'accès libre aux réunions et à l'outil internet.

Si vous choisissez de ne pas assister aux réunions et d'être accompagné(e) uniquement sur Internet via le site weightwatchers.fr, il vous en coûtera 5 € par semaine pendant 3 mois, soit 64,50 € avec l'inscription puis 16,50 € mensuels.

Sur le site, vous trouverez également l'adresse du lieu de réunion le plus proche de chez vous.

Régime Weight Watchers : quelle activité physique?

Régime Weight Watchers : quelle activité physique?"Même si l'on peut trouver sur le site quelques exemples d'exercices, l'association Weight Watchers ne propose pas de programme d'entraînement sportif à proprement parler", note le Dr Catherine Serfaty-Lacrosnière, nutritionniste.

"Toutefois, l’activité physique est fortement recommandée et permet de gagner des points. Le plus simple est évidemment la marche à pied, à raison de 30 minutes par jour.

Pour les sédentaires qui auraient envie de se remettre à la pratique sportive, il est préférable de consulter son médecin afin d'évaluer quel sport serait le plus indiqué et à quel rythme le pratiquer, surtout s’il existe des facteurs de risque cardio-vasculaires".

mots-clés : Regime hypertension
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.