Chrononutrition : mincir avec le régime du Dr Delabos

Certifié par nos experts médicaux MedisiteMaigrir en mangeant ce que vous voulez ? C’est bel et bien le principe de la chrononutrition. Selon le Dr Delabos, il suffit de déguster les aliments qui vous font vraiment plaisir - chocolat, gâteaux, pâtes, beurre - à certaines heures de la journée. Explications.
Sommaire

Le régime chrononutrition, méthode élaborée en 1986 par le Dr Alain Delabos, est basé sur le respect des rythmes biologiques de l'organisme. Il vous permet de consommer tous les aliments habituellement interdits par les régimes classiques, mais au bon moment de la journée. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur ce régime étonnant.

Les secrets de la chrononutrition

Loin des diètes habituelles, la chrononutrition est un régime qui permet de mincir en mangeant vraiment ce que vous voulez. Son secret ? On se régale de tout… mais pas à n’importe quel moment de la journée !

Celui-ci autorise ainsi les aliments les plus gras au lever, les plats copieux au déjeuner (5 heures après la première collation), sucrés au goûter, puis légers au dîner.

Pourquoi cette répartition ? Parce que, selon l’auteur, elle répond à nos besoins nutritionnels quotidiens depuis toujours. On évite ainsi que l'organisme stocke inutilement les calories. Mais pas que !

D'après Isabelle Bara, experte en chrononutrition, interviewée sur Europe 1, ce régime est bénéfique pour le corps à bien des égards :

"Nous avons des variations d’enzymes et d’hormones tout au long des 24 heures, de la même façon pour tout le monde, et ces enzymes et hormones utilisent les aliments d'une façon différente entre le matin, le midi, le soir et la nuit." Aussi, ce schéma s'avère "très efficace pour perdre du poids", mais également pour mieux dormir et retrouver plus d'énergie, est "à adopter à vie", précise l'experte.

C'est également un "mode de vie" peu strict :on ne se met à table que quand on ressent la faim, et il est possible de sauter le dîner.

À noter : le goûter peut être pris jusqu’à tard dans la nuit, et peut même remplacer le dîner.

Chrononutrition : que manger durant la journée ?

Selon les principes du régime Delabos, on peut maigrir sans trop se priver, à condition de trouver l'accord juste entre chaque repas et le type d'aliments. En effet, on ne doit pas manger les mêmes choses au petit déjeuner ou au dîner.

  • Le repas le plus important est celui du matin, qui doit être pris dès le lever, ou au plus tard deux heures après. "Il permet d'apporter à l'organisme les gras saturés dont il a besoin pour les transformer en gras polyinsaturés, indispensable au renouvellement des cellules durant le sommeil. Il peut même être unique si on y ajoute des protéines animales et des féculents, prévus normalement au déjeuner", précise le Dr Delabos.

Au petit-déjeuner : le menu à suivre

Mettez le cap sur le fromage, du beurre ou de l'huile d'olive, une boisson chaude non sucrée, du pain, et pourquoi pas du jambon ou des œufs (en diminuant la ration de fromage). À titre d'exemple, on peut opter pour deux œufs à la coque salés et poivrés, accompagnés de 70 g de pain complet beurré et de 30 g de mimolette et de gruyère.

  • Le repas de midi, qui se situe en milieu de journée, comporte une quantité de viande assez importante, qui doit rassasier. "Il s'accompagne d'une part calibrée de féculents pendant la période d'apprentissage, puis éventuellement de céréales ou d'herbacées. Dans les deux cas, ils doivent s'adapter à la dépense d'énergie prévue dans l'après-midi", explique le Dr Delabos.

Au déjeuner : le menu à suivre

Au déjeuner, c'est viande ou poisson gras, avec ou sans sauce, accompagné de féculents. Par contre, on oublie les entrées, le fromage et le pain.

  • Le goûter représente le seul moment où l'on peut éventuellement consommer des aliments sucrés au quotidien. "Il n'est pas obligatoire, mais il faut surtout ne pas le prendre trop tard. Au-delà de six heures après le repas de midi, il est préférable de dîner ou bien de ne rien manger si l'on n'a pas faim jusqu'au coucher", assure l'expert.

Au goûter : le menu à suivre

Pour le goûter, vous pouvez vous faire plaisir avec des fruits secs, du chocolat noir, un fruit ou de la compote.

  • Le repas du soir être léger, mais attention : il peut être très abondant s'il est constitué essentiellement de poissons ou de fruits de mer. "Une petite part de viande blanche peut les remplacer si l'on n'a pas très faim, accompagné dans les deux cas d'une petite portion de légumes ou de crudités", recommande le médecin nutritionniste.

Au dîner : le menu à suivre

Quant au dîner, si on a faim, une petite portion de poisson et de légumes verts doivent suffire.

Bon à savoir : contrairement aux idées reçues, la chrono nutrition n'est pas un régime hyper protéiné, mais une alimentation normo protéinée, les apports en protéines animales et végétales devant très exactement correspondre aux besoins journaliers de l'organisme en apports énergétiques.

Comment perdre du poids avec cette méthode ?

Avec la chrononutrition, on renoue tout simplement avec le fonctionnement naturel de notre corps.

On satisfait les besoins énergétiques de notre organisme au bon moment pour stimuler notre métabolisme et éviter le fameux stockage des graisses.

Bon à savoir : d'autres bénéfices du régime chrononutrition sont à noter : la digestion est facilitée avec un bon apport en protéines et en fibres végétales, la vitalité est de mise avec moins de fatigue, et c'est un mode de vie qui peut être suivi relativement longtemps sans risque de carences.

Coffret Minceur de l'été : Perdez du poids rapidement !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

La chrononutrition, une méthode pour "manger les bons aliments, au bon moment", Europe 1, 6 juillet 2020.

Chronocoaching, le site du coaching nutritionnel du Docteur Delabos.