Pour atteindre le 7e ciel, il semble préférable d’éviter les partenaires à l’égo surdimensionné. Une étude, publiée en mai 2022 dans la revue scientifique Sexual and Relationship Therapy, assure que les hommes très narcissiques sont plus susceptibles d'éprouver des difficultés à atteindre l'orgasme. Ils sont par ailleurs plus susceptibles d’avoir des éjaculations précoces.

"Divers traits de personnalité et troubles (tels que le narcissisme) ont été associés à la réponse et à la satisfaction sexuelles", a expliqué l'auteur de l'étude, David L. Rowland, professeur de recherche principal à l'Université de Valparaiso au site Psypost.

"Notre recherche confirme l'impact négatif que le narcissisme a sur la satisfaction relationnelle, mais ajoute une nouvelle perspective sur la façon dont cette caractéristique de la personnalité peut également affecter la réponse sexuelle d'un homme lors de relations sexuelles en couple", poursuit le spécialiste.

Narcissique : plus de partenaires, mais moins de plaisir

Pour cette recherche, les scientifiques ont demandé à 1 297 hommes âgés de 18 à 85 ans de remplir un questionnaire. Ils devaient préciser leurs caractéristiques démographiques, leurs conditions médicales, leurs antécédents sexuels et relationnels au cours des 12 à 24 mois précédents ainsi que les dysfonctionnements sexuels rencontrés.

Les participants ont été classés comme ayant un narcissisme sexuel faible, moyen ou élevé en fonction des données recueillies. Les personnes qui répondent par l’affirmative aux phrases : "Dans le sexe, j'aime être le responsable", "Je crois que j'ai un style particulier de faire l'amour", "La proximité émotionnelle peut facilement entraver le plaisir sexuel” ou encore “Se faire plaisir dans le sexe est le plus important” obtenaient un score de narcissisme élevé. Ils étaient également plus susceptibles de préférer la masturbation aux relations sexuelles en couple.

L’analyse des questionnaires montre que les hommes très narcissiques avaient un plus grand nombre de relations sexuelles et de partenaires. Leur intérêt pour le sexe était aussi plus important que les autres.

Par contre, ils rencontrent plus de difficultés à atteindre l'orgasme pendant les ébats et une plus grande tendance à l'éjaculation précoce.

"Les hommes narcissiques sont fortement motivés par leur propre désir de plaisir, tirant davantage leur satisfaction sexuelle de l'orgasme que d'autres facteurs associés au sexe en couple comme les sentiments d'intimité et les interactions relationnelles", a expliqué le Pr David Rowland à PsyPost.

"Ils sont également plus enclins à une éjaculation plus rapide (probablement au début des ébats) et à des difficultés à atteindre l'éjaculation (probablement à mesure que la nouveauté de la relation diminue). Cela suggère que leur excitation sexuelle peut être davantage motivée par des facteurs situationnels qu’internes".

Narcissisme et sexualité : des données à prendre avec précaution

Si le narcissisme combiné avec des dysfonctionnements érectiles semble prédire une satisfaction sexuelle moindre chez les hommes.

L’auteur de l’étude met en garde : "il s'agit d'une étude corrélationnelle. Il faut donc être prudent avant de tirer des conclusions causales…", a expliqué David Rowland à nos confrères. "D'autres facteurs non évalués dans notre étude peuvent être responsables de ces résultats”, rappelle le professeur.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.psypost.org/2022/07/narcissistic-men-are-more-prone-to-premature-ejaculation-and-to-difficulty-reaching-orgasm-63442

https://www.tandfonline.com/doi/10.1080/14681994.2022.2073345

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.