Sommaire

Habib Sadeghi est le médecin émotionnel de plusieurs stars à Hollywood. Son créneau ? Prendre soin de soi grâce à la détox émotionnelle. Anne Hathaway, Emily Blunt ou encore Stella McCartney en seraient de grandes adeptes.

"Habib Sadeghi est le médecin qui a changé ma vie. Ce livre va changer la vôtre", partageait l’actrice Gwyneth Paltrow qui fait référence au livre Détox émotionnelle du Dr Habib Sadeghi (traduit par les éditions Cherche Midi).

"Habib Sadeghi vous permet de vous réinventer vous-même. Je lui serai éternellement reconnaissante", affirme de son côté Penélope Cruz.

Comment s’y est pris ce médecin ostéopathe pour soulager autant de grands noms ? Son principe semble simple : guérir le corps et l’âme en nettoyant nos déchets émotionnels et psychiques. Concrètement, vous connaissez sans doute déjà les cures détox destinées à libérer les toxines, notamment en prenant soin de son foie. Avec la détox émotionnelle, il s’agirait de nettoyer le corps et l’esprit en faisant le vide des émotions négatives et des mauvaises énergies que l’on accumule.

On fait le tour des bons conseils avec Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne à Paris.

Libérez-vous de vos émotions

Ce n’est pas un hasard si la préface du livre du Dr Sadeghi est signée par Gwyneth Paltrow. L’actrice semble avoir réussi, grâce à ce spécialiste à expliquer ses problèmes de thyroïde et d’ovaires. Ces troubles "suivaient le parcours du chakra de la gorge. (…) Une affection courante chez les femmes qui ne se sentent pas en mesure de parler, qui étouffent et refoulent les émotions douloureuses au lieu de laisser leur vérité s’exprime", rapportent la star.

Le travail du médecin repose sur la capacité à faire le lien entre maux du corps et nœuds émotionnels. Sa cure en douze étapes invite à rétablir et entretenir notre épanouissement via une détoxification du corps et de l’esprit. Par où commencer ? On vous donne quelques principes.

Couchez vos émotions sur papier

La détox émotionnelle par l’écrit est une des solutions proposées par le Sadeghi pour faire le vide de vos émotions, qu’elles soient positives ou négatives. L’exercice invite à coucher sur papier toutes nos pensées d’une traite, sans réfléchir, se corriger ou se relire, pendant douze minutes exactement. Passé ce temps, il suffit de brûler les feuilles pour neutraliser l’énergie négative ainsi purifiée par les flammes.

L’exercice s’effectue plusieurs fois par jour pendant cinq jours. Cela pourra vous aider à regarder vos émotions en face et à être au clair avec vous-même. Parfois, vous réussirez même à prendre du recul par rapport à certaines pensées négatives et à relativiser.

"Personne ne peut guérir tant qu’il ignore ses émotions ou les considère comme des ennemis à combattre", affirme Habib Sadeghi.

Les émotions peuvent faire plus de mal au corps qu’on l’imagine. La colère, la honte, ou encore ou autres sentiments refoulés peuvent être propices aux insomnies, ruminations, angoisse…- et donnent l’impression que le problème, c’est le symptôme.

"Le trouble de sommeil, sauf pathologie ou désordre physiologique, peut évidemment être le symptôme d'une souffrance émotionnelle. Rumination, colère, tristesse, il y a toute une palette d'affects qui peuvent impacter notre capacité à lâcher prise pour dormir", nous confirme Johanna Rozenblum, psychologue.

Détoxifiez votre corps

Nettoyer les organes les plus affectés par nos sentiments et émotions fait aussi partie des principes de la détox émotionnelle. Il va s’agir de prendre soin du foie, de la vésicule biliaire, des poumons, des reins et du pancréas. Ces organes sont les premiers à pâtir en cas de stress, de choc émotionnel ou de sentiment négatif.

La cure DI du Dr Sadeghi

Les jeûnes intermittents, où jeûne sur une journée, sont souvent recommandés pour détoxifier l’organisme.

De son côté, le Dr Sadeghi préconise la cure DI. Il s’agit d’une monodiète. "Le principe : consommer un seul ou quelques aliments, mais en grande quantité, afin que le corps reçoive une dose significative de nutriments bienfaisants. Les aliments privilégiés ici sont les sardines, le riz complet et les pommes", partage le spécialiste.

"Cette cure vous évitera de manger des aliments difficiles à digérer, qui génèrent une surcharge de travail pour les organes digestifs. Je pense notamment aux laitages et aux produits sucrés, présents à haute dose dans notre alimentation", poursuit-il.

Pendant toute la durée de la cure, le docteur propose un grand verre d’eau citronnée tous les matins au réveil.

Attention, une monodiète ne doit toutefois pas s’éterniser. Une monodiète prolongée peut être à l'origine d'un dérèglement du métabolisme. Lors d'une monodiète prolongée, on peut perdre du poids très rapidement. Mais cela donne un mauvais signal au corps. Dès que vous commencez à remanger normalement, vous allez reprendre ce poids

Manger léger – ou très peu – le soir

"Le mode de vie actuel a tendance à perturber les rythmes et processus naturels du corps. Lorsque nous prenons le plus gros repas au dîner et que nous continuons de grignoter pendant la soirée, parfois jusque tard dans la nuit, nous bouleversons l’équilibre de l’organisme", avertit le Dr Sadeghi.

En effet, la nuit, le corps décompose les aliments et se purifie en éliminant les toxines. "En prenant un repas copieux en fin de journée et en continuant de manger pendant la soirée, on l’oblige à fournir des efforts supplémentaires pour éliminer. Si l’on se réveille de mauvaise humeur, l’esprit vaseux et embrumé, c’est souvent parce que l’organisme est encore en train d’essayer de transformer les calories de la nuit précédente. Or nous voulons au contraire que le corps ait le temps de terminer son cycle d’élimination et de réparation avant de démarrer une nouvelle journée", poursuit le spécialiste.

Prenez du temps pour vous

Oui, c’est important de se consacrer aux autres et à votre travail, mais il est aussi essentiel de ne pas s’oublier. Prendre du temps pour soi est bénéfique, tant pour la santé mentale que physique. Octroyez-vous une après midi par semaine pour vous. Ne laissez personne vous importuner et profitez d’une activité qui vous fait plaisir. Cela peut être la lecture, la cuisine, une promenade, un bain ou une sieste, blotti dans un plaid. De préférence, profitez-en pour lâcher prise avec les écrans.

…Loin des écrans

La digital détox est dans l’air du temps. Le principe est simple : il s’agit de s’éloigner des écrans pendant un temps imparti. On débranche les tablettes, smartphones et éteint la TV. Vue, cerveau, peau… Les écrans impactent fortement la santé et ce n’est plus à prouver.

Pour vous faire du bien et pour vous recentrer sur l’essentiel, tentez l’expérience de quelques jours sans écran. Vous devriez vous sentir mieux et votre sommeil n’en sera que meilleur. On rappelle que la lumière bleue émise par les écrans constitue un frein à l’endormissement.

Prenez vos distances avec les personnes toxiques

"Être au contact de personnes qui nous sont toxiques ou dans des situations qui créent le malaise n'est malheureusement pas rare. Notre environnement a un impact très fort sur notre équilibre émotionnel, confie Johanna Rozenblum, psychologue. Être dans le déni de ce qui cause notre souffrance ne fera que la renforcer. Se libérer c'est savoir prendre des décisions parfois difficiles, parfois en dehors des conventions sociales ou de ce que les proches attendent de nous. Se libérer des personnes toxiques, c’est entendre notre souffrance et décider de la traiter".

Si les personnes toxiques ne sont souvent pas conscientes du mal-être qu'elles génèrent, elles peuvent se cacher partout. Un conjoint manipulateur et dévalorisant, des parents culpabilisant, une amie envieuse, un collègue hypocrite ou un voisin jugeant... Nous avons tous déjà eu affaire à ce genre de personnes. Elles ont un point commun : elles dégagent ou génèrent des émotions négatives et ont un pouvoir néfaste sur le bien-être psychologique des personnes qu'elles entourent.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

A lire pour aller plus loin : Détox émotionnelle du Dr Habib Sadeghi (traduit par les éditions Cherche Midi)

Merci à Johanna Rozenblum, psychologue clinicienne

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.