Vous n’arrivez pas à dormir, du fait de la chaleur ? Votre partenaire pourrait vous offrir une solution plutôt plaisante.

Selon un scientifique britannique, il semblerait qu’avoir des relations sexuelles en période de chaleur agisse directement sur votre état physique et psychologique, vous mettant dans de bonnes dispositions pour dormir.

Faire l’amour pour s’endormir : les hormones du bonheur en action

D’après James Wilson, surnommé “The Sleep Geek” (l'expert du sommeil), le sexe favoriserait la libération d’hormones du bonheur. Appellée occytocine, cette hormone agirait directement sur vos neurones, permettant de vous sentir proche de votre partenaire. Ce sentiment offrirait les conditions idéales pour se reposer. Interrogé par le tabloïd britannique The Daily Mirror, le spécialiste explique que les femmes profiteraient davantage des effets du sexe pour réussir à s’endormir, durant une période caniculaire. Cela se justifie par une montée du niveau d’oestrogènes, qui aura pour effet de les plonger dans un sommeil profond.

Le sexe avant de se coucher : des effets plus ou moins bénéfiques

Le “Sleep geek” tient cependant à préciser que les relations sexuelles peuvent être contre-productives pour trouver le sommeil. En effet, le rythme cardiaque va augmenter et produire de l’adrénaline. Malgré cela, vous allez libérer de la prolactine et de l'ocytocine, entraînant alors un état de relaxation et de calme. Il sera par la suite plus aisé de vous endormir.

Il semblerait que l’ocytocine soit liée à vos souvenirs d'enfance et agisse sur votre état de stress : James Wilson indique que le taux de cortisol diminue après une séance de sport de chambre, réduisant la fatigue et le risque de se réveiller en pleine nuit.

La Dr Laura Deitsch, sexologue questionnée par le quotidien britannique, ajoute de son côté que “prendre le temps de faire quelque chose de bon pour votre santé est plus propice au sommeil que de traîner devant votre téléviseur, tout en grignotant”.

Libido : le manque de sommeil aurait un impact sur vos performances sexuelles

Selon James Wilson, une mauvaise nuit aurait des “effets dévastateurs” sur votre vie sentimentale, en réduisant la libido, ainsi que celle de votre compagnon.

Un rapport de la “Sleep Foundation”, la fondation américaine du sommeil, estime que le manque de sommeil aurait pour effet d'entraîner des risques de dysfonctionnement érectiles et être un frein à l’orgasme. Le sommeil profond s’avère essentiel pour faire le plein d’hormones sexuelles, comme les œstrogènes et la testostérone.

Un sommeil perturbé ne vous offrira donc pas de possibilité de récupérer totalement, et d’avoir le même niveau de libido que d’ordinaire.

En France, 37% de la population déclare souffrir de troubles du sommeil. Les conseils du Sleep Geek pourraient donc se révéler utiles.


Sources

The Daily Mirror : https://www.mirror.co.uk/lifestyle/health/sex-could-help-you-sleep-24569897

Inserm : https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/insomnie

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.