Sommaire

Il faut vous rendre à l’évidence, vous aimez une personne qui ne partage pas les mêmes sentiments que vous. Vous avez beau vous dire qu’il n’y a rien à espérer de cette relation, et pourtant, vous avez du mal à tourner la page. Vous avez le cœur brisé. Il faut dire que vous aviez projeté tellement d’espoir dans cette rencontre… C’est tout à fait normal. Vous allez devoir faire le deuil de cette histoire, comme après une rupture amoureuse. Au fil du temps, vous risquez de ressentir de la sidération, de la colère, de la tristesse et certainement de la culpabilité avant d’accepter la situation et de vous relever.

Pourquoi cela est si dur de ne pas être aimé en retour ?

« Une vie amoureuse se construit en plusieurs étapes : d’abord on tombe amoureux, ensuite on entre dans la relation », explique Géraldyne Prévot-Gigant, psychopraticienne et auteure du livre Ose regarder en toi la magie de la vie aux éditions Leduc avant de préciser : « lorsque l’on flashe sur une personne, on a tendance à l’idéaliser. Elle représente, à nos yeux, la huitième merveille du monde. On projette en elle nos désirs, nos espoirs, nos rêves et nos fantasmes. Quand on s’aperçoit que ce n’est pas réciproque, tout s’arrête. Notre monde s’effondre ».

La spécialiste explique, ainsi, que dans le cas d’une histoire à sens unique, la personne reste bloquée dans la première phase, qui est très passionnelle. Elle n’a pas le temps d’entrer dans la relation, période où l’on commence à découvrir les défauts de l’autre, ce qui peut être source de déception. D’autant que la non réciprocité alimente la sublimation. « Cela devient une obsession. C’est ce qui explique qu’il est si difficile de passer à autre chose ».

Certains souffrent, plus que d’autres, de la situation. « Le passé d’une personne en dit long », estime-t-elle. « Celles qui vivent mal leur célibat, celles qui ont connu une rupture récente, celles qui accumulent les déceptions ont tendance à d’autant plus idéaliser leur rencontre ». Pour elles, l’atterrissage est d’autant plus douloureux.

Faut-il provoquer, ou non, une discussion avec l’autre pour avancer ?

Il n’est pas toujours simple d’admettre que l’autre ne partage pas les mêmes sentiments. La fierté en prend bien souvent un coup. Cette personne ne vous a pas dit clairement qu’elle ne vous aimait pas, mais elle vous l’a fait ressentir, faut-il provoquer une discussion ? « Tout dépend de votre personnalité. Certains ont besoin que les choses soient dites clairement pour être libérées. D’autres, au contraire, peuvent souffrir de cette discussion et préfèrent s’arrêter aux signaux envoyées par la personne », éclaire-t-elle. « Le tout est de savoir si l’on est prêt, ou non, à entendre des vérités qui font parfois mal. Pour les hypersensibles, par exemple, une conversation frontale avec le sujet de leur amour pourrait être très difficile à votre pour eux, car cela est très émouvant et pourrait entraîner un sentiment d’exposition, de honte et de vulnérabilité ». Le meilleur conseil est donc d’écouter son cœur. Vous seul êtes en mesure de savoir ce dont vous avez réellement besoin.

Comment se reconstruire après une telle déception ?

« La première chose à faire, c’est de prendre du recul », indique Géraldyne Prévot-Gigant. Il s’agit, pour cela, de se poser les bonnes questions : « Qui êtes-vous ? Avez-vous été blessé, abandonné par le passé ? A quoi ressemblent vos dernières histoires amoureuse s ? ». « Vous devez également vous demander pourquoi vous avez été attiré par cette personne. Que symbolise-t-elle pour vous ? Vous rappelle-t-elle votre premier amour dont vous n’avez pas fait le deuil ? Représente-t-elle un idéal ? ». Un ami ou un professionnel peut vous aider à faire le point et à comprendre ce dont vous avez vraiment besoin.

Pour vous aider à faire le deuil de cette relation, la psychopraticienne recommande de rompre, dans la mesure du possible, tout contact. « Cela ne sert à rien de se faire du mal et, surtout, cela empêche d’avancer », affirme-t-elle avant de préciser : « Quand un amour n’est pas réciproque, il faut savoir lâcher ». Commencez par supprimer cette personne de votre répertoire téléphonique, effacez ses photos de votre téléphone portable, ne la suivez plus sur les réseaux sociaux et surtout évitez de fréquenter les lieux qui vous font penser à elle.

Faut-il se relancer tout de suite dans une nouvelle histoire ?

Faut-il ou non se lancer dans une nouvelle histoire pour oublier cette personne ? « Cela est très personnel et dépend de la personnalité de chacun », estime-t-elle. Certains vont avoir besoin de se rassurer en se mettant en couple rapidement, d’autres vont avoir tendance à se recroqueviller sur eux-mêmes. « Comme après une rupture amoureuse, une pause ne fait jamais de mal », insiste-t-elle. C’est, plus que jamais, le moment de prendre soin de vous. Quoi de mieux qu’un bon massage en institut pour vous détendre ? Essayez également de vous changer les idées, allez boire un verre avec vos amis et pourquoi pas faire une nouvelle rencontre lorsque le moment sera venu. « Il ne faut pas oublier que d’autres personnes vous attendent, que la vie ne s’arrête pas à une déception ».

Comment expliquer le phénomène de répétition ?

Certaines personnes enchaînent ce type d’histoires sans même s’en rendre compte. Elles sont constamment attirées vers des êtres qui ne les aiment pas en retour. « C’est notamment le cas des phobiques de l’engagement. Ils se plaignent de ce type de relation, mais, inconsciemment, ils se complaignent dans ce genre de situations qui les arrange », explique la spécialiste avant de préciser : « Les dépendants affectifs, de leur côté, foncent régulièrement vers des personnes qui ne leur conviennent pas. Les contre-dépendants, quant à eux, sont dans le détachement. Cela ne les empêche pas de souffrir de la situation ».

C’est pourquoi, il peut, dans ce genre de cas, être nécessaire de consulter un professionnel qui vous aidera à avancer. D’autres signes doivent également alerter : « quand toute cette histoire devient obsessionnelle, lorsque l’on souffre de la situation, que les mois passent sans que l’on ressente d’amélioration, si l’on se dit qu’on ne sera plus jamais capable d’aimer une autre personne et d’être heureux ».

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Remerciements à Géraldyne Prévot-Gigant, psychopraticienne et auteure du livre Ose regarder en toi la magie de la vie. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.