Sommaire

Qu’est-ce que la psychologie positive ?

La psychologie positive part de la constatation que les plus privilégiés ne sont pas forcément les plus optimistes ni les plus heureux, et qu’à l’inverse, certains trouvent leur bonheur malgré les soucis et l’adversité. Mais alors qu’est-ce qui différencie ces deux catégories de personnes ?

Quand les premières ont tendance à se focaliser sur les problèmes et les échecs et à toujours imaginer le pire, les seconds mettent l’accent sur leurs réussites et leurs forces et sont d’incurables optimistes.

"Mettre l’accent sur tout ce qui fonctionne bien dans la vie, travailler sur la résilience, trouver des pistes pour avancer et rebondir et surtout avoir confiance en l’avenir est toute la démarche de la psychologie positive", détaille Justine Chabanne. Attention gcependant, le positivisme ne doit pas pour autant occulter le négatif ! "Il ne s’agit pas d’être dans le déni des problèmes et des échecs : on aborde les peurs, les traumatismes et les craintes, mais on trouve des ressources qui fonctionnent pour y palier" insiste la psychologue.

Aussi appelée science du bonheur, la psychologie positive aide à trouver ce qui a du sens dans la vie, pour arrêter de broyer du noir.

Plusieurs études en ont prouvé les bienfaits : la psychologie positive nous aiderait à mieux faire face au stress, à améliorer notre qualité de vie et à nous rendre à la fois plus flexibles, plus créatifs et plus heureux. Mais développer sa pensée positive nécessite un entrainement régulier pour obtenir des résultats sur le long terme. Alors à tous ceux qui se gâchent la vie en imaginant toujours le pire, voici 5 conseils pour appréhender les choses avec plus de légèreté !

Mettre les choses en perspective

Ce premier conseil est une mise en situation, lorsque l’on sent l’angoisse poindre face à des circonstances concrètes. Elle se fait en 3 étapes successives :

- 1ère étape : "La boucle du pire". Elle consiste à imaginer la pire issue possible à une situation, de façon tellement improbable que ça en devient drôle. "L’idée est d’exorciser la peur en lui laissant une place" explique Justine Chabanne.

- 2ème étape : " La boucle du meilleure". À l’inverse, il s’agit cette fois d’imaginer le meilleur scénario possible, poussé à son paroxysme. "Il ne faut pas hésiter à imaginer un enchainement de choses improbables menant à une réussite presque cocasse et incongrue" décrit la psychologue.

- 3 ème étape : "Retour sur terre". Fini les scénarios extrêmes, on imagine cette fois avec recul et objectivité, ce qui pourrait se passer de nuancé entre les deux scénarios.

"Cet exercice permet de relativiser le problème et d’être plus clairvoyant quant à son issue" explique Justine Chabanne.

L’exercice de l’épitaphe : ou l’optimisme à son paroxysme

L’idée est cette fois de se projeter dans le futur, à son propre enterrement, ou - si la perspective est trop difficile - à la fête d’anniversaire donnée à l’occasion de ses 80 ans. "Dans cet exercice, on imagine avoir vécu la vie la plus géniale qui soit, une vie parfaite et fantasmée" décrit la psychologue. "À cet évènement, toutes les personnes qui nous sont chères sont réunies, et chacune a écrit un discours sur nous" poursuit-elle.

Ce discours, c’est nous qui allons l’écrire, de façon précise et détaillée.

Se demander - et coucher sur papier - ce que l’on aimerait que l’on dise sur nous, est un excellent moyen de se donner des pistes pour l’atteindre. "Ça nous pousse à nous interroger sur ce que l’on peut mettre en oeuvre à partir d’aujourd’hui, pour tendre à mériter ce discours élogieux" explique la psychologue.

Placer la barre à la bonne hauteur

Nous connaissons tous un éternel insatisfait, toujours en quête de quelque chose qu’il n’a pas, et toujours déçu de ce qu’il a. Rien de tel pour passer à côté du bonheur et du positivisme.

"Pour éviter cela, il est intéressant d’évaluer notre niveau personnel de satisfaction dans les différentes situations de la vie" explique Justine Chabanne. On peut alors se fixer des objectifs satisfaisants, sans chercher à les maximiser à tout prix. Certes, on adorerait passer nos vacances d’été dans une belle maison avec vue sur la mer, mais est-ce qu’une autre, un peu plus éloignée mais pleine de charme ne pourrait pas être tout aussi agréable et plus facile à dénicher ? Cette stratégie aide à atteindre plus facilement la satisfaction et le bonheur !

Le rituel d’énergie positive

Même sans être amateur de rugby, nous connaissons tous le célèbre Haka des All Blacks. Cette danse rituelle inspirée des peuples indigènes et entamée par les joueurs avant chaque match leur permet de montrer leur force, leur fierté et leur unicité à leurs adversaires. La célèbre psychologue sociale Amy Cuddy s’est inspirée de ce rituel corporel pour promouvoir la "Pose du pouvoir" comme booster d’énergie et de positivisme.

Poing levé, en position de Superman, nous nous sentons plus forts et plus confiants ! "Il a été démontré qu’au bout de 2 minutes dans cette position, plusieurs neurotransmetteurs sont stimulés pour nous donner du courage" assure la psychologue. La posture n’est pas figée, et à chacun d’entre nous de trouver notre propre "Pose du pouvoir".

Une porte se ferme, une autre s’ouvre

Très relié à la résilience, cette idée part du principe qu’il y a toujours du bon à tirer de toute expérience difficile. "Lorsque les choses ne se sont pas passées comme on l’espérait, la stratégie consiste à regarder précisément ce que l’évènement en question nous a permis de faire de positif" explique la psychologue.

Un avion loupé, un entretien d’embauche raté, un refus de dossier d’appartement : peuvent tous être à l’origine d’une belle surprise, et d’une jolie façon de rebondir. "Il est important de prendre du recul, afin de nous aider à clôturer une porte pour en ouvrir une suivante" insiste Justine Chabanne. Largement inspirée de la doctrine Bouddhiste appelée Dharma - le chemin de vie en sanskrit -, cette idée consiste à penser que tout ce qui arrive dans notre vie a une bonne raison d’arriver.

"La notion d’échec disparaît, et on tire quelque chose de positif de toute épreuve" conclue la psychologue.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://www.ifemdr.fr/recherche-en-psychologie-positive/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.