10 personnalites qui rendent la vie difficile

"L’enfer, c’est les autres" écrivait Jean-Paul Sartre dans sa pièce Huis Clos. Et il n’avait pas forcément tort. Que cela soit au bureau, à la maison ou dans notre club de sport, il n’est pas rare de fréquenter une personne dont le caractère nous complique l’existence. 10 personnalités, détaillées dans notre diaporama,  sont particulièrement difficiles à supporter ou à gérer au quotidien. 

Comment faire face à une personne difficile à vivre ?

“Une personnalité est dite difficile lorsque certains traits de son caractère sont trop rigides, ou trop marqués avec des mécanismes de défenses peu variés, univoques, et par une modalité excessive de réaction aux interactions sociales et situations. Ils sont souvent inadaptés, aux situations sociales et interpersonnelles", explique le Dr Sébastien Garnero, psychothérapeute et sexologue. 

Ces personnes peuvent souffrir de leur mode de fonctionnement. Mais bien souvent, leur entourage - aussi bien personnel que professionnel - pâtit également de leur agissement. 

Comment ne pas se laisser dépasser par ses personnalités marquées ? Pour notre expert, la première chose à faire, est d’identifier à quel type de personnalité difficile nous avons devant nous. “Le repérage des principaux signes est déjà une première phase pour pouvoir en tenir compte dans ses interactions avec elle", explique le psychothérapeute "cela aide aussi à accepter la personne telle qu’elle est : personne ne choisit d’avoir une telle problématique" ajoute-t-il. 

Tenter de comprendre les croyances erronées de la personne, ses biais cognitifs, ses éventuelles problématiques affectives qui sous-tendent ses conduites, peut aussi faciliter les interactions. Et lorsque les difficultés commencent à prendre trop de place au quotidien, il faut essayer de se concentrer sur les enjeux liés à la situation (professionnels, personnels, amicaux, amoureux....).

"Il faudra bien évidemment apprendre à se protéger, voire à s’extraire, de ces différents types de personnalité qui peuvent être particulièrement nocives et toxiques dans le contexte dans lequel on interagit avec elle", conseille le spécialiste. L’arme pour y parvenir est de poser des limites de façon calme et ferme, le plus tôt possible de préférence.

Il est conseillé aussi de se tenir à une juste distance de ces individus qui compliquent la vie. En cas de difficulté que cela soit à la maison ou au bureau, il ne faut pas hésiter, non plus, à demander de l’aide ou en parler à quelqu’un (professionnel de santé, ami, médecine du travail...). Ce “tiers” permet d’éviter tout processus d’isolement personnel et de retentissement sur sa propre psyché et sa vie personnelle.

"Ne tentez surtout pas de vous faire le « thérapeute, l’aidant... » de ces personnalités difficiles. C’est contre productif et peut se retourner contre vous. Il s’agira dans tous les cas lorsque c’est possible d’orienter votre proche vers des spécialistes en psychopathologie ou de santé mentale (psychologue clinicien, psychiatre...)", conclut le Dr Sébastien Garnero.

Retrouvez les 10 personnalités difficiles à vivre dans notre diaporama.

Les anxieux

1/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Les personnalités anxieuses sont envahies par un sentiment d’inconfort quasi permanent, des phénomènes anxieux. Elles anticipent d’éventuelles difficultés avant même que les problèmes ne soient survenus. Les émotions sont souvent ressenties comme désagréables et correspondent le plus souvent à l’attente plus ou moins consciente d’un danger potentiel ou d’un problème à venir.

Toujours en état d’alerte, jamais dans le présent, mais toujours dans un futur anxiogène.

Les paranoïaques

2/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Les paranoïaques sont d'une extrême sensibilité. Ils se montrent susceptibles aux moindres remarques, souvent surinterprétées.

Leur caractère soupçonneux va de pair avec une tendance à fausser les événements ou les propos, en interprétant de façon systématique les actions comme des manifestations d’hostilités ou de mépris à son encontre. "En ce qui les relations amoureuses, elles sont souvent très compliquées et dominées par la méfiance, la jalousie pathologique, l’agressivité, l’intransigeance, la rigidité...", précise l'expert.

Il peut aussi exister une tendance mégalomaniaque, ou du moins une surévaluation de sa propre importance.

Les obsessionnels

3/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

La personnalité obsessionnelle se caractérise par un fonctionnement relativement rigide, toujours dans le contrôle de soi, des autres, dans un souci d’ordre, perfectionnisme permanent sur un mode obsessionnel méticuleux, ne laissant que peu de place pour les affects et l’expression des émotions.

"On retrouve des éléments de caractère et d’intérêts orientés autour d’une certaine froideur, de neutralité affective totale, des préoccupations concernant la propreté, la ponctualité, la méticulosité, de la « maniaquerie » au sens populaire du terme, de l’avarice parfois, d’une forme d’autoritarisme, d’obstination, avec parfois un sens du devoir moral exacerbé empreint d’une grande rigidité", précise le Dr Garnero 

Les personnalités histrioniques/hystériques

4/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Ces personnes se caractérisent par une exubérance, un théâtralisme, une dramatisation ainsi que des émotions exacerbées, une avidité affective et une forme de séduction de l’autre quasi permanente.

Ce mode de pensée imaginaire imprègne leur réalité, leur relation aux autres et leur  vie affective. Ces personnalités cherchent à attirer constamment  l'attention des autres.

"On peut avoir également deux valences : un caractère passif, très influençable et versatile dans ses opinions vénérant le discours de l’autorité reconnue du moment, et une version active affirmée parfois dans une position de revendication phallique, d’agressivité, voire castratrice vis-à-vis de toute figure d’autorité".

Les narcissiques

5/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Personnalité caractérisée par l’égocentrisme, un manque d’empathie, des idées de grandeur, un besoin d’être admiré, une incapacité à prendre en compte les points de vue des autres, une tendance à exploiter des rapports interpersonnels.

Le narcissique s’intéresse à l’autre, voire l’exploite, essentiellement pour se valoriser. Il a un ego démesuré, un besoin excessif d’être admiré physiquement et psychiquement. Il pense d’ailleurs être unique, souvent méprisant envers les autres. Il ne supporte aucune remarque, souvent jaloux ou envieux. "Il n’aime que lui et se sert de l’autre uniquement comme miroir narcissique de lui-même".

Les personnalités évitantes

6/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Personnalité caractérisée par l’inhibition, une réticence à nouer des relations. Elle a tendance à mettre en place des stratégies d’évitement pour de nombreuses activités sociales ou situations banales du quotidien avec souvent une exagération des dangers potentiels.

"On peut noter en règle générale, une forme d’insécurité psychique et un sentiment d’infériorité. Dans le même sens, Il existe une hypersensibilité à la critique et au rejet avec en même temps une recherche continue d’être accepté et aimé".

La personnalité Limite/ Border Line/ Impulsif/agressif

7/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Ce type de personnalité a une nette tendance à l’agir de façon impulsive et sans considération pour les conséquences possibles. L’humeur est souvent imprévisible avec une tendance aux explosions émotionnelles et affectives. "On peut noter également une tendance à adopter des comportements et attitudes de querelles".

Deux sous-profils peuvent être distingués :

- le type borderline se caractérise par des perturbations de l’image de soi, par un sentiment chronique de vide intérieur. Il a des relations souvent intenses et instables et une tendance aux comportements autodestructeurs.

- le type impulsif : il présente souvent une instabilité émotionnelle et un manque de contrôle des impulsions, une certaine agressivité.

Les personnalités dépendantes

8/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

Elles présentent une trop forte dépendance affective, émotionnelle et personnelle à l’autre. Elles sont incapables de prendre des décisions seules même les plus simples. "Ce qui domine dans cette personnalité, est la peur d’être abandonnée, associée à des sentiments d’impuissance et d’incompétence, avec la crainte permanente du rejet qui l’amène à une forme de dépendance affective totale à autrui. Ceci va de pair avec une soumission passive à la volonté d’autrui et une difficulté à faire face à la plupart des contraintes de la vie quotidienne", précise l'expert.

Personnalité schizoïde/Personnalité schizotypique

9/11
10 personnalités qui rendent la vie difficile

La personnalité schizoïde est en retrait des  investissements sociaux ou affectifs. Elle a une tendance à la fantaisie, l’irréel, les activités solitaires et l’introspection pathologique sur des thématiques restreintes peu partageables, empreintes d’une certaine  bizarrerie, d’intérêts étranges, irrationnels. "Il existe la plupart du temps une grande difficulté à exprimer ses émotions, sentiments et à éprouver du plaisir". 

La personnalité schizotypique a des croyances bizarres qui influencent son comportement et ses attitudes, avec des perceptions corporelles inhabituelles, une méfiance omniprésente, une vie affective pauvre et un comportement ou des attitudes souvent excentriques. Une forme de dissociation affective et d’ambivalence pathologique sont souvent présentes.

Personnalité antisociale ( psychopathique, sociopathique)

10/11

Personnalité caractérisée par un refus, ou mépris des règles sociales et des obligations. Elle est marquée par une absence totale d’empathie, une indifférence à autrui, une  froideur affective, une quasi-absence de culpabilité.

"Les attitudes comportementales antisociales sont peu modifiables et peu sensibles par l’expérience, y compris par les sanctions. On peut observer également une forme d’intolérance marquée à la frustration, ainsi que le recours à l’acte impulsif et agressif. On peut noter également une tendance à blâmer autrui, ainsi qu’un recours à la justification constante de ses comportements violents par des formes de rationalisation pour de faux prétextes", conclut le Dr Garnero.

Formes mixtes de personnalités difficiles

11/11

Chaque individu est différent. Il est ainsi possible aussi de rencontrer des formes mixtes de personnalités difficiles par exemple un obsessionnel/paraonoïaque, un hystérique/narcissique...

"Et au-delà du type de personnalité, il ne faut pas occulter que l'histoire singulière, le parcours de vie et les expériences vont contribuer au façonnement de cette personnalité dite difficile", précise Sébastien Garnero.

Sources

Merci au Dr Sebastien Garnero, Psychothérapeute Hypnothérapeute Sexologue. Vous pouvez le contacter via son site internet.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.