Quelles sont les consequences du deuil sur la sante ?

Nous sommes tous un jour ou l’autre confronté au décès d’une personne plus ou moins proche de son entourage. Parfois, la perte de cette personne nous affecte peu, notamment s’il s’agissait d’une personne dont nous n’étions pas nécessairement proche. Mais dans d’autres cas, le décès d’un proche peut être un évènement déchirant. Nous sommes contraint de devoir faire le deuil de la personne décédée. Chose qui n’est pas toujours évidente lorsque la peine est omniprésente.

Quelles sont les grandes étapes du deuil ?

Faire le deuil d’une personne proche peut être très difficile pour certains. En psychologie, on reconnaît que le deuil se fait en 5 grandes étapes. Il convient de noter que chacun réagit différemment aux évènements de la vie et qu’il ne faut pas généraliser.

Le déni constitue la première étape. On ne veut pas croire au décès de la personne, on se dit que ce n’est pas possible. On refuse d’admettre cette réalité douloureuse.

La seconde étape du deuil est la colère. Une fois que la réalité de la situation n’est plus contestable, on peut ressentir de la colère. On se dit que ce n’est pas juste, que la personne aurait pu vivre plus longtemps. Parfois, on peut aussi en vouloir à la personne décédée.

Vient ensuite l’étape de la négociation. On va tenter de trouver des alternatives pour faire revenir la personne en se tournant vers un pouvoir supérieur par exemple. On se sent impuissant face à cette situation et ne savons pas comment agir. On peut se parler à soi-même en se disant des phrases du type : « Je promets de changer et d’être une meilleure personne si vous la laissez revenir ». Il s’agit d’un moyen d’apaiser sa douleur.

La quatrième étape est tout aussi délicate puisqu’il s’agit de la phase de la tristesse, et parfois de la dépression pour certaines personnes. On se rend compte que le décès est inévitable et qu’il est nécessaire d’accepter que la personne ne soit plus présente. On plonge donc dans une grande tristesse.

La dernière étape du processus du deuil est l’acceptation. On accepte la situation, et on commence à se reconstruire.

Il est important de se faire accompagner par un psychologue lorsque l’on a le sentiment de perdre pied pendant son deuil. C’est important de ne pas rester seul dans ces moments.

Le deuil a des conséquences physiques et psychiques

Le deuil est un moment douloureux à vivre. Ce processus peut non seulement affecter la santé physique mais aussi psychique, voici comment.

Troubles du sommeil

1/7
woman suffering from depression laying on bed, bed , sleep disorders, insomnia depressed woman awake in the night, she is...

Perdre une personne peut être particulièrement angoissant pour certains. Et cette angoisse peut causer des troubles du sommeil. Il est ici important de se relaxer avant de dormir en lisant, en se faisant couleur un bain… Cela sera bien plus propice au sommeil que de passer du temps sur les écrans.

De l’anxiété

2/7
shot of a young female experiencing paranoia at home

Le chagrin, qu’il soit dû à une rupture amoureuse ou le décès d’une personne, peut causer de l’anxiété. Si cette anxiété dure plusieurs mois, il est important d’en parler à un professionnel comme un psychologue.

Des problèmes digestifs

3/7
abdomen pain, period and black woman in bed with abdominal cramps, menstruation and stomach ache health, medical emergenc...

Perdre une personne chère à son cœur peut avoir des conséquences sur l’appareil digestif. On peut se sentir nauséeux, avoir des crampes, de la diarrhée… Si ces problèmes persistent, il est recommandé de consulter son médecin.

Le syndrome du cœur brisé (tako-tsubo)

4/7
senior woman with pain on heart in living room, mature female presses hand to chest has heart attack suffers from unbeara...

Parfois, on ne s’attend pas au décès d’un être cher. Si celui-ci est par exemple décédé dans un accident, cela peut provoquer des émotions très fortes pouvant déclencher des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires ou des palpitations cardiaques. On peut avoir l’impression de faire une crise cardiaque. Ici, en cas de symptômes, il est essentiel de contacter le 15.

Voir la suite du diaporama

Une perte d’appétit

5/7
unhappy women is on dieting time, girl do not want to eat vegetables

La perte d’un être cher peut engendre une perte d’appétit, on n’a plus le goût des aliments. Ici, il est important de continuer de s’alimenter et de manger en petite quantité si cela est trop difficile. Encore une fois, l’appui d’un professionnel de santé ici peut s’avérer important.

Des douleurs physiques

6/7
close up young woman feeling upset, sad, unhappy or disappoint crying lonely at home emotional shock and life problems

En cas de tristesse intense, le corps peut produire davantage de cortisol (hormone du stress). Ceci peut engendrer des douleurs musculaires, des maux de tête, ou encore des douleurs articulaires.

De la fatigue

7/7
overworked businessman rubbing face while working at financial statistics using laptop late at night in startup office ex...

Le deuil peut affecter le sommeil, ce qui peut entraîner une fatigue inhabituelle. Il est donc important de veiller à garder un rythme de sommeil régulier, et de s’entourer de ses proches et de professionnels de santé en cas de besoin.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.