Cancer de la prostate: les traitements
Sommaire

L'hormonothérapie et la chimiothérapie: dernier recours

L'hormonothérapie et la chimiothérapie: dernier recours© IstockLes androgènes produits par les testicules peuvent accroître le cancer de la prostate, car il s'agit d'un cancer hormono-dépendants*. L'hormonothérapie consiste à bloquer ces hormones pour qu'elles cessent de stimuler le cancer. On a recourt à la prise de médicaments en comprimés ou injections** (ex : le Decapeptyl®).

Pour qui: chez les patients dont le cancer s'est étendu à l'extérieur de la prostate. Possibilité d'association avec d'autres traitements (chimiothérapie...). 'A ce stade, on ne guérit pas la maladie, on la contient.', explique le Pr Thierry Lebret.

Effets secondaires: impuissance, baisse du désir, diminution de la densité osseuse, anémie, bouffées de chaleur, sudation...

Remboursement: 100% Sécurité Sociale + mutuelle

* la multiplication des cellules cancéreuses est stimulée par les hormones sexuelles
** mensuelle, trimestrielle ou semestrielle

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.