Verrue plantaire : comment les enlever naturellement ?

Selon la société française de dermatologie, “Les verrues, encore appelées papillomes viraux, sont des lésions cutanées bénignes, c'est-à-dire sans gravité, correspondant à des excroissances de peau. Elles sont liées à l'infection de la peau par un virus appelé « human papillomavirus » ou HPV dont il existe de nombreux types différents. On distingue plusieurs sortes de verrues en fonction de leur aspect, de leur localisation sur le corps et du type de virus HPV responsable. On distingue ainsi principalement les verrues vulgaires, les verrues plantaires, les verrues filiformes et les verrues planes.” 

Deux types de verrues plantaires

Il existe plusieurs formes de verrues, et notamment deux types de verrues plantaires : 

  • La myrmécie : il s’agit souvent d’une lésion unique, bien circonscrite et parfois douloureuse lors de la marche.
  • La verrue mosaïque : elle est souvent localisée au niveau de la plante des pieds ou en périphérie de l’ongle. Il s’agit de lésions multiples et non douloureuses. 

Dans les deux cas, si vous avez un doute sur les types de lésions cutanées, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez un dermatologue qui établira un diagnostic exact. 

Verrue : les traitements 

Il existe des méthodes physiques et chimiques pour traiter les verrues. Les méthodes physiques regroupent la cryothérapie, l’électrocoagulation, le curetage chirurgical (sous anesthésie locale) , et la vaporisation au laser CO2. La méthode chimique consiste à appliquer des kératolytiques sur les lésions cutanées. 

Verrue plantaire : les conseils de la dermatologue

Contrairement aux idées reçues, la plupart des verrues disparaissent spontanément dans les 2 ans suivant leur apparition. La dermatologue Isabelle Gallay précise également qu”’il ne faut surtout pas gratter la verrue au risque de voir le phénomène de Köbner se mettre en marche. Il s’agit d’une réaction qui va amplifier la lésion cutanée. Plus le patient gratte et plus la verrue prolifère.” Quelques conseils pratiques peuvent également être utiles pour éviter d'attraper des verrues. Pensez à bien vous sécher les pieds après une baignade ou votre douche. Le virus HPV adore l’humidité et profite de cet élément pour proliférer ! 

Découvrez les 5 méthodes naturelles pour vous débarrasser des verrues à la maison.

L’ail

1/5
Verrue plantaire : comment les enlever naturellement ?

La dermatologue Isabelle Gallay nous l’assure, une gousse d’ail écrasée sur la verrue peut être très utile pour éliminer cette dernière. A laisser poser sous un pansement toute la nuit.

La chélidoine

2/5
Verrue plantaire : comment les enlever naturellement ?

C’est une plante que vous pouvez trouver facilement dans votre jardin. Quand on casse la tige, un lait en sort. Appliquez-le régulièrement sur votre verrue pour la faire disparaître.

Le citron

3/5
Verrue plantaire : comment les enlever naturellement ?

Acide et corrosif, le citron permet d’attaquer la verrue. À appliquer régulièrement.

Le pansement

4/5
Verrue plantaire : comment les enlever naturellement ?

On n’y pense pas assez, mais le pansement par son action occlusif va tuer la verrue par manque d’oxygénation.

Le vinaigre

5/5
Verrue plantaire : comment les enlever naturellement ?

Comme le citron, le vinaigre est acide et corrosif et va permettre de tuer la verrue.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.