5 causes de boules sous la peau

Publié le 20 Mai 2019 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé
Validé par : Dr Paul Dupont, Dermatologue
Vous sentez une boule ou une petite masse sous votre peau, voire plusieurs ? Voici ce qu’une ou des boule (s) sous la peau peuvent révéler et pourquoi il faut s'inquiéter !
Publicité

Des lipomes ou kystes sébacés : les causes les plus fréquentes de boules sous la peau

5 causes de boules sous la peau© Istock

"Une des causes les plus courantes de boule que l’on peut ressentir sous la peau est la présence d’un kyste sébacé",indique le Dr Paul Dupont, dermatologue à Toulouse.

Publicité

"Ces boules sont légèrement adhérentes à la peau donc non mobiles, situées sur des zones de peau grasses (visage, derrière les oreilles, lobes d’oreille, dos...).

Publicité

Elles peuvent être de la taille d’une noisette ou être plus volumineuses, de la taille d’un œuf de pigeon" précise-t-il.

Autre signe de ces kystes sébacés : au milieu, on voit l’orifice externe de la glande sébacée.

Ce type de kyste cutané est généralement indolore et bénin. Toutefois, il peut devenir douloureux et gênant dans certains cas. Un kyste sébacé infecté nécessite une prise en charge médicale.

A noter : la loupe est une variante du kyste sébacé sur le cuir chevelu. "Cela forme une boule un peu dure et adhérente à l’épiderme du cuir chevelu" précise le dermatologue.

Il existe aussi une autre cause de "boule" sous la peau particulièrement courante : le lipome. "Le lipome forme une masse molle, plus profonde -il est sous le derme-, plus volumineuse que le kyste", explique le dermatologue.

Cette masse est mobile, cela veut dire qu’elle bouge sous les doigts et elle est non douloureuse. Les lipomes correspondent à des masses graisseuses.

Ils se situent plus volontiers au niveau du dos, des membres supérieurs, du cou, du tronc, des épaules. "On ne connaît pas trop leur origine. L’abus de corps gras les favorise", indique le Dr Paul Dupont.

Les lipomes ont une croissance lente et peuvent parfois disparaître d'eux-mêmes.

Toutefois même si un lipome est une tumeur, en règle générale bénigne, formée de globules graisseux, en leur présence il faut consulter.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X