Psoriasis : 7 aliments a eviter

Le psoriasis est une maladie chronique de la peau. Elle se caractérise par des plaques rouges recouvertes d’une pellicule blanche. Environ 4% de la population française en souffrent. Cette affection cyclique touche différentes parties du corps comme les coudes, les genoux ou encore le bas du dos, les fesses, le cuir chevelu et les plis (aine, inter-fessier, sous les bras).

Ces plaques apparaissent en raison d’une régénération excessive et accélérée de l'épiderme, la couche superficielle de la peau. En effet, les cellules se renouvellent en moins d'une semaine (4 à 5 jours) chez les personnes atteintes de psoriasis au lieu de 28 jours habituellement. La peau n’est ainsi plus en capacité de jouer son rôle de barrière protectrice.

Les rougeurs et les démangeaisons ressenties par les patients sont provoquées par une réaction inflammatoire.

Psoriasis : les causes à l’origine de ce mal

Plusieurs éléments interviennent dans l’apparition des plaques de psoriasis. Le renouvellement excessif des cellules de la peau - à l’origine du trouble - est la conséquence d’un mécanisme inflammatoire lié à un emballement du système immunitaire qui ne permet plus au processus de cicatrisation de s’arrêter. Les experts s’accordent pour dire qu’il s’agit d’une maladie auto-immune qui a une composante génétique.

Les poussées de psoriasis peuvent se déclencher ou s’aggraver en présence de divers facteurs :

  • la prise de certains médicaments : bêtabloquants, traitements diurétiques, inhibiteurs calciques, lithium, anti-inflammatoires non stéroïdiens… ;
  • le stress ;
  • un choc émotionnel ;
  • un changement climatique ;
  • un traumatisme ;
  • l’excès d’alcool ou de tabac ;
  • le surpoids.

Surpoids et alimentation : des éléments à surveiller pour éviter les plaques rouges

Les malades touchés par le psoriasis doivent faire attention à leur alimentation, s’ils souhaitent éviter les crises. Une étude taïwanaise effectuée sur 77 patients a émis l’hypothèse que les personnes atteintes d’obésité auraient deux fois plus de risque d’être touchées par la maladie. Selon les chercheurs, la prise de poids excessive augmenterait le risque d’inflammation et le taux de leptine, une hormone présente en excès chez les personnes atteintes de psoriasis.

D’autres travaux, menés par une équipe danoise et présentés dans la revue médicale Journal of Clinical nutrition, révèlent que la perte de poids pourrait diminuer les symptômes de cette maladie de la peau. Les scientifiques ont demandé à 60 personnes obèses, atteintes de psoriasis de suivre un régime. Les participants ont perdu en moyenne 15 kilos en 16 semaines. Les chercheurs ont alors observé une diminution de la sévérité de la maladie même après avoir repris quelques kilos l'année suivante. Selon eux, la maladie serait liée aux pathologies découlant de l'obésité comme le cholestérol, le diabète et les maladies cardiaques. 

Il est donc primordial d’éviter les kilos en trop lorsqu’on a du psoriasis. Il est d’autant plus important de surveiller sa ligne et son assiette que certains aliments augmenteraient les risques de faire des crises. Notre diaporama liste 7 des aliments que les malades doivent éviter pour prévenir l’apparition des plaques.

Limiter la viande rouge pourrait améliorer les symptômes

1/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

L’alimentation actuelle est trop riche en graisses saturées. Responsable de l’augmentation du taux de cholestérol et mauvais gras qui se collent aux organes, ces graisses saturées sont particulièrement présentes dans la viande rouge.  En 2004, des chercheurs de Honolulu (Hawai) ont étudié les cas de cinq patients atteints de psoriasis soumis un régime alimentaire spécifique dans lequel était exclue la viande rouge. Au bout de 6 mois, les symptômes se sont améliorés. Néanmoins l’étude ayant été effectuée sur un petit nombre de volontaires, ses résultats ne sont pas suffisants pour valider l’hypothèse.

Le pain pourrait aggraver les plaques

2/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

Il est recommandé aux personnes souffrant de psoriasis d'éviter de manger du pain. Cet aliment présent sur toutes les tables françaises aggraverait les plaques selon plusieurs experts.

Le jaune d’œuf, trop inflammatoire

3/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

Si vous souffrez de psoriasis, mieux vaut limiter votre apport en œuf, surtout le jaune. Pourquoi ? La graisse qui provient des animaux, très consommée dans l"alimentation contemporaine, encourage les inflammations dans le corps. Une étude publiée dans le Journal Alternative Medicine en 2004 a d"ailleurs montré que réduire son apport en graisses animales dont le jaune d'œuf apportait une légère amélioration des symptômes. Plus de recherches se poursuivent aujourd'hui à plus grande échelle afin de confirmer cette découverte.

L’huile de tournesol favoriserait les poussées

4/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

Les poussées de plaques qui apparaissent sous forme d’écailles blanches causées par le psoriasis sont provoquées par une inflammation de la peau. "Une alimentation trop riche en oméga-6 est connue pour être pro-inflammatoire, explique la dermatologue Nina Roos. Elle favorise donc les maladies qui en dépendent." Il faut éviter les aliments qui en contiennent le plus comme l’huile de tournesol, mais aussi de maïs, de soja et de pépins de raisins.

Les produits laitiers

5/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

Même si le lien n"est pas confirmé, la dermatologue Nina Roos estime qu’il peut être bon de réduire sa consommation de produits laitiers en cas de psoriasis. Pourquoi ? Les graisses animales à partir desquelles les yaourts, le beurre ou encore le fromage sont faits, favoriseraient les inflammations. C’est ce que confirment les chercheurs de l’université d’Hawaï après avoir analysé les régimes alimentaires de cinq patients. Des résultats qui restent néanmoins trop faibles pour figurer dans les recommandations officielles des médecins.

Le beurre augmenterait l'inflammation de la peau

6/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

Il est particulièrement important de limiter sa consommation d’acides gras saturés, et plus particulièrement de beurre lorsqu'on souffre de psoriasis. Cela amplifierait l'inflammation de la peau selon certains experts. Il est préférable de ne pas dépasser 15 grammes de gras saturés par jour.

Les alcools forts augmenteraient la durée des poussées

7/8
Psoriasis : 7 aliments à éviter

"De façon générale l’alcool est mauvais pour la santé", rappelle Nina Roos. Mais dans le cas du psoriasis, il aurait une incidence sur l’aggravation des poussées. En 2002, une étude menée par le Department of Dermatology and Venerology en Pologne a relié la chute du sélénium dans le corps causée par une consommation d’alcool fort à une plus grosse sévérité et une plus longue durée des plaques de psoriasis, chez les personnes sujettes à la maladie. "Mieux vaut consommer des alcools forts de façon espacée pour limiter les risques", conseille la dermatologue.

Faire attention à son poids limiterait le risque de psoriasis

8/8
 
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.