Sommaire

Vous prenez un médicament pour le cœur ?

Vous prenez un médicament pour le cœur ?« Le prurit peut être induit par certains médicaments » indique le Dr Laurent Misery, dermatologue. Et la liste est longue ! Anti-hypertenseurs, anti-arythmiques, aspirine
Quel type de démangeaisons ? « Le prurit causé par un médicament ne survient pas immédiatement (sauf s’il s’agit d’urticaire) mais après plusieurs semaines. Il peut être lié à une allergie (lésions visibles : érythème…) ou à un effet pharmacologique (pas de lésion visible) », explique le Dr Laurent Misery.
Je fais quoi ? Evitez de vous gratter et consultez rapidement un dermatologue. « Il listera les médicaments les plus probablement responsables et proposera de les arrêter -en accord avec le confrère prescripteur- pour essayer d’y voir clair, surtout s’il y a plusieurs médicaments à risque », précise le Dr Nina Roos, dermatologue.
Attention : Tous les médicaments peuvent être responsables de démangeaisons mais avec plus ou moins de fréquence. Il ne faut pas incriminer un médicament sans preuve suffisante car cela peut conduire à s’en priver alors qu'il est efficace. Ne surtout pas arrêter le traitement sans avis médical.

Vous portez des gants en latex ?

Vous portez des gants en latex ?Vos mains vous démangent alors que vous venez de retirer vos gants dédiés à la vaisselle ? C’est peut-être eux les responsables !
Quel type de démangeaisons ? « Les démangeaisons se manifestent par poussées », indique le Dr Laurent Misery, dermatologue. En cas d’allergie au latex, elles peuvent s’associer à un urticaire (éruption de plaques rouges, gonflées, qui ressemblent à des piqûres d'orties) ou à un eczéma (plaques rouges plus ou moins gonflées, composées de minuscules cloques remplies de liquide). « Une survenue brutale est le signe évocateur d’une réaction allergique », explique le Dr Sophie Silcret-Grieu, allergologue. Dans ce cas, les symptômes disparaissent généralement en une heure.
Je fais quoi ? Evitez de vous gratter et consultez un dermatologue. Parmi les traitements possibles : des antiseptiques, des anti-histaminiques et des corticoides locaux.

Peut-être une maladie du foie ?

Peut-être une maladie du foie ?Les démangeaisons peuvent parfois être le signe d’alerte d’une maladie plus grave.
Quel type de démangeaison ? « Des démangeaisons qui se prolongent dans le temps, en particulier avec de la fatigue ou une perte de poids, peuvent être dues à une cause plus rare mais grave comme une maladie du foie (hépatite…) ou un lymphome (cancer) », indique le Dr Nina Roos, dermatologue. De plus, une insuffisance rénale chronique, une maladie de la thyroide, du sang (maladie de Vasquez) ou encore du système nerveux peuvent être à l’origine de prurit.
Je fais quoi ? Devant tous symptômes qui persistent sans amélioration, il faut consulter un médecin. Plus tôt est identifiée la cause du trouble, mieux il peut être soigné.

La faute à votre nouveau gel douche ?

La faute à votre nouveau gel douche ?Vous souffrez de démangeaisons depuis quelques jours sans savoir pourquoi ? Et si cela venait de votre nouveau produit de douche ? « Des produits cosmétiques trop décapants sont fréquemment responsables de démangeaisons », indique le Dr Nina Roos, dermatologue. Plus encore, si votre peau est de nature sensible.
Quel type de démangeaisons ?
Les démangeaisons vont être diffuses et prédominer au niveau des bras, des jambes. Elles peuvent s’accompagner de picotements après l'utilisation du cosmétique. « En général, il y a peu de lésions hormis une peau qui pèle un peu avec de fines squames comme de petites écailles », précise la spécialiste.
Je fais quoi ? Arrêtez les décapants ! Préférez les produits estampillés « surgras » ou « syndet ».

Vous mangez souvent du chocolat ?

Vous mangez souvent du chocolat ?Fraises, chocolat, noix… Vos démangeaisons sont peut-être dues à un aliment que vous avez mangé ?
Quel type de démangeaisons ? Deux types. Ou des démangeaisons de type urticaire (éruption de plaques rouges, gonflées, qui ressemblent à des piqûres d'orties) qui interviennent rapidement après l’ingestion (20 minutes environ). Dans ce cas, il peut s’agir d’une allergie à un aliment en particulier comme des fraises, du chocolat, des crustacés, un poisson… Ou des démangeaisons isolées traduisant un autre type d’allergie, plus chroniques comme une allergie aux protéines de lait de vache, aux céréales, à l’arachide. Les démangeaisons peuvent être cutanés ou ressenties au palais de la bouche.
Je fais quoi ? Le mieux est de consulter votre médecin traitant. Il pourra vous orienter vers un dermatologue ou un allergologue apte à vous donner un traitement approprié.

Votre peau est sèche ?

Votre peau est sèche ?« La sécheresse cutanée due aux modifications de la peau vieillissante, aux modifications hormonales de la péri-ménopause ou au mode de vie peut être responsable de démangeaisons », indique le Dr Nina Roos, dermatologue.
Quel type de démangeaisons ? « Des démangeaisons diffuses prédominant sur les membres (bras, jambes), plus exposés au froid », répond notre interlocutrice. Généralement, il n’y a pas de lésions cutanés, sauf parfois la peau qui pèle un peu avec de fines squames (comme des petites écailles).
Je fais quoi ? Mettre une crème hydratante tous les jours, utiliser un savon surgras pour la toilette, et si cela ne suffit pas, faire une cure d’oméga 3 en compléments alimentaires (3 mois).

Avez-vous pensé à une mycose ?

Avez-vous pensé à une mycose ?Provoquées par des champignons microscopiques qui se multiplient sur la peau, les mycoses peuvent être responsables de démangeaisons. Si vous êtes concerné(e), il faut le savoir vite pour rapidement vous traiter !

Quel type de démangeaisons ? En cas de mycose cutanée notamment aux pieds, les démangeaisons peuvent s’accompagner de fissures entre les orteils, d’une peau blanche, de rougeurs, de vésicules, et la peau peut peler.
Je fais quoi ? Vous consultez votre médecin généraliste ou dermatologue sans attendre. Il est important de se débarrasser au plus vite d’une mycose. Les traitements les plus efficaces sont les antifongiques (en poudre, crème, spray...). Il est aussi conseillé de désinfecter les lieux de contaminations (salle de bain, tapis de bain, chaussures…) et de lutter contre la macération (bien sécher les espaces entre les orteils après la douche) et la transpiration.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.