Sommaire

Le cuir chevelu est le support sur lequel poussent les 100 000 cheveux que vous possédez sur votre tête. Il abrite le derme, les cellules de production des cheveux et est également composé d'une couche de cellules extérieures : l'épiderme.

Un cuir chevelu fragilisé génère une chevelure plus fine, plus terne et plus vulnérable. Si le vôtre démange, ce n'est pas bon signe. Les démangeaisons sont la conséquence d'un déséquilibre de l'épiderme, qui peut avoir diverses origines.

Stress, pellicules, pollution, poux, maladies ou encore shampoing agressif... les causes peuvent être nombreuses. On les passe en revue puis on vous livre les solutions du Dr Isabelle Masson, dermatologue, pour vous soulager. Découvrez comment venir à bout de ce problème capillaire.

Démangeaison du cuir chevelu : quelles peuvent être les causes ?

Un cuir chevelu qui démange est le plus souvent un signe de sécheresse, lié à la pollution, le stress ou encore la qualité de l'eau avec laquelle vous faites votre shampooing. Mais d'autres causes peuvent expliquer vos démangeaisons.

Avez-vous abusé des shampoings décapants ?

Shampoings antipelliculaires, anti cheveux gras... "Une utilisation abusive de ces produits peut agresser le cuir chevelu et le rendre sec" prévient Isabelle Masson, dermatologue. En plus, ce n'est pas parce que vous les utilisez régulièrement qu'ils seront efficaces plus longtemps.

Ce que vous devez faire : N'utilisez ce type de shampooings que deux fois par semaine maximum en alternant avec un shampooing doux.

"Shampooings trop fréquents ou trop agressifs, colorations à répétition, appareils chauffants... tous ces gestes altèrent le film lipidique des cheveux. Résultat : la production de sébum [le sébum est un film lipidique sécrété par les glandes sébacées de la peau, ndlr] se dérègle, c'est l'apparition de l'inflammation qui engendre les démangeaisons", complète le coiffeur Franck Provost sur son site web.

Souffrez-vous d'une carence en vitamine, d'une maladie ou de fatigue ?

"Les cheveux sont le reflet de votre état de santé. Le stress, la fatigue, la maladie, les carences en vitamines, en minéraux ou un dérèglement hormonal peuvent aussi faire partie des causes internes d'un cuir chevelu qui gratte", partage Franck Provost.

Et si c'était les pellicules ?

La plupart des démangeaisons sont accompagnées de pellicules. Ces dernières proviennent d'un renouvellement trop rapide des cellules de l'épiderme, entraînant une desquamation permanente. Les pellicules sèches sont les plus courantes. Elles sont de petite taille et leur couleur est blanche. Elles n'adhèrent pas au cuir chevelu et tombent sur les épaules comme de la neige.

Un déficit de sécrétion de sébum par le cuir chevelu et la sécheresse provoquée peut alors entraîner des démangeaisons.

En outre, les pellicules grasses restent "collées" en amas sur la tête et sont à l'inverse dues à une production excessive de sébum. Adhérant au cuir chevelu, elles finissent par l'asphyxier, ce qui provoque également des irritations et démangeaisons.

Psoriasis : êtes-vous concerné ?

Certaines maladies peuvent aussi expliquer les démangeaisons du cuir chevelu. C'est le cas par exemple du psoriasis: des pellicules grasses sont associées à des plaques sur le front, au niveau des sourcils ou à d'autres endroits du corps et du visage. Cette pathologie touche plus de 3 millions de Français et peut aussi atteindre le cuir chevelu.

Les symptômes sont parfois confondus avec ceux d'une dermite séborrhéique. Il est alors indispensable de consulter un médecin ou un dermatologue. Lui seul pourra vous diagnostiquer et vous traiter.

Avez-vous des poux ?

"Lors de la première infestation par les poux, de fortes démangeaisons (ou prurit) apparaissent généralement deux à six semaines après la contamination. Ces démangeaisons surviennent de jour comme de nuit, au niveau du cuir chevelu. Parfois, de petites traces rouges voire bleutées apparaissent", rapporte l'Assurance Maladie.

On passe en revue diverses solutions efficaces pour soulager vos démangeaisons. Attention, si votre problème relève d'une maladie ou carence, ces conseils ne peuvent substituer un avis médical.

Coloration : réagissez vite !

Coloration : réagissez vite !© Istock

Couleur, shampoing, crème de soin... Ces produits capillaires peuvent causer des allergies, même si cela fait longtemps que vous les utilisez. "Le cuir chevelu peut être brûlé. On sent que cela chauffe, gratte, parfois des plaques apparaissent et la peau se met à pelé" prévient la dermatologue.

Brûlures après une coloration : retirez-la rapidement

En cas d'allergie à une coloration, il faut immédiatement l'enlever. Ensuite, consulter un dermatologue qui prescrira de la mousse, lotions ou lait à base de cortisone à appliquer deux fois par jour sur cheveux secs pour apaiser les démangeaisons et le cuir chevelu.

Coloration : comment prévenir les réactions allergiques ?

Pour éviter toutes allergies mieux vaut tester le produit derrière l'oreille d'abord et attendre 48 heures.

Optez pour des shampooings apaisants

Optez pour des shampooings apaisants© Istock

Lorsqu'il est sec, atteint d'eczéma ou de dermite séborrhéique, le cuir chevelu démange, brûle et on peut même constater l'apparition de plaques rouges recouvertes de "squames" sur la peau. Des shampooings spécifiques luttent contre ce genre de désagréments.

Cuir chevelu irrité : misez sur les shampoings antipelliculaires

"Les shampooings antipelliculaires ont pour but d'éliminer les champignons qui se développent dans le cuir chevelu et peuvent causer des démangeaisons. Ils peuvent être efficaces si le cuir chevelu est irrité" explique Isabelle Masson, dermatologue. Mais toujours avec modération (2 fois par semaine par exemple).

En outre, pour soulager rapidement les démangeaisons et apaiser le cuir chevelu, le coiffeur Franck Provost préconise un shampooing doux, sans alcool. Enfin, rincez vos cheveux à l'eau froide ou tiède.

Cuir chevelu sensible : quels shampoings ?

"Certaines personnes ont le cuir chevelu irrité et qui démange sans aucune cause pathologique", explique Isabelle Masson, dermatologue. Ils ont tout simplement un cuir chevelu sensible. Dans ce cas, il existe des shampooings et lotions qui redonnent un équilibre et empêchent les démangeaisons.

Utilisez un shampooing spécial "cuir chevelu sensible" comme Sensinol®, deux à trois fois par semaine "Si cela ne suffit pas, avec la même fréquence d'utilisation, on applique aussi de la lotion issue de la même gamme mais tous les jours et sur cheveux secs", ajoute notre interlocutrice.

Démangeaisons intenses : les shampoings disponibles sur ordonnance

"Si les démangeaisons sont trop fortes, le dermatologue peut prescrire des shampooings comme Sebiprox® ou Ketoderm®, Nycoster®." Uniquement disponibles sur ordonnance, il faut les utiliser deux fois par semaine et les laisser poser au moins 5 minutes, conseille notre interlocutrice.

Mettez de la crème contre les rougeurs

Mettez de la crème contre les rougeurs© Istock

Lorsque le cuir chevelu est irrité à cause d'une pathologie comme l'eczéma, le psoriasis ou la dermite séborrhéique, les rougeurs et démangeaisons peuvent apparaître au bord du front. Des squames, sortes de rougeurs en forme de cercle sont alors visibles à la naissance des cheveux, sur le front et parfois les sourcils. Dans ce cas, il existe des crèmes pour les faire disparaître et calmer les démangeaisons.

Quels shampoings pour traiter le psoriasis du cuir chevelu ?Quels shampoings pour traiter le psoriasis du cuir chevelu ?Le psoriasis est maladie chronique inflammatoire de la peau. C'est une dermatose non contagieuse qui affecte différentes parties du corps. Le psoriasis du cuir chevelu est particulièrement fréquent. Quels sont...

Ce que vous devez faire : Si les rougeurs sont faibles, appliquez dessus deux à trois fois par jour, Crealine DS® ou Kelual Ds®, des crèmes disponibles en vente libre.

Si les rougeurs sont importantes et insupportables, le dermatologue peut prescrire des crèmes plus fortes sur ordonnance comme Ketoderm® ou Nycoster®, à utiliser là aussi deux fois par jour.

Faites un masque à l'huile d'olive

Faites un masque à l'huile d'olive© Istock

Votre cuir chevelu est sec, vos cheveux aussi, cela vous démange tout les temps et vous n'avez pas de crème ou lotion dans votre pharmacie ? Pas de panique ! Vous avez certainement de l'huile d'olive dans votre cuisine. Ses propriétés nourrissantes permettent de réparer l'épiderme.

Ce que vous devez faire : Mettre une cuillère à soupe d'huile d'olive vierge sur les cheveux, avant de faire votre shampooing. Envelopper la chevelure d'un film plastique alimentaire ou dans une serviette chaude pour optimiser les effets. Laisser poser 30 minutes. Retirer la serviette et masser doucement le cuir chevelu et les cheveux. Faire le shampoing habituel et rincer. Faire le soin une fois par semaine.

Laque, brushing, sèche-cheveux... : évitez d'agresser votre cuir chevelu

Laque, brushing, sèche-cheveux... : évitez d'agresser votre cuir chevelu© Istock

Entre les coups de brosse, les jets de laque, les brushings ou le sèche-cheveux, votre cuir chevelu est loin d'être épargné. Espacez ces habitudes en cas de démangeaison, vous verrez vite la différence.

La laque contient de l'alcool et peut agresser le cuir chevelu

Évitez les coups de brosse trop agressifs et les jets de laque directement sur le crâne. L’action desséchante de certains produits coiffants contenant de l’alcool, comme la laque, peut réellement provoquer les démangeaisons sur le cuir chevelu.

Sèche-cheveu : placez-le à 20 cm du crâne

Limitez les brushings et pensez à baisser la température du sèche-cheveux et à toujours le placer à 20 cm du crâne. Sa chaleur peut provoquer des brûlures au niveau du cuir chevelu.

On évite les coiffures trop serrées

Le temps de retrouver un cuir chevelu sain, faites également attention à ne pas porter des coiffures trop serrées afin de ne pas exercer de tension au niveau du crâne, qui peuvent aussi être la cause de démangeaisons du cuir chevelu). En bref : laissez vos cheveux au repos !

On évite donc les queues de cheval, nattes ou chignons trop serré !

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au Dr Isabelle Masson, dermatologue au centre Dermo Medical Center à Paris.

Cheveux qui démangent : quelles en sont les causes ?, Franck Provost Paris, 2017

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.