Carotide : définition

Nous possédons deux artères carotides primitives qui se divisent en deux : la carotide externe et la carotide interne. Les carotides sont les principales artères du cou. La carotide externe véhicule le sang chargé d’oxygène en provenance du cœur vers le visage, le cuir chevelu et le cou. La carotide interne transporte le sang et l’oxygène vers le cerveau. Leur rôle est donc fondamental.

Carotide bouchée : les causes


Une artère carotide peut être bouchée, ce qui entraîne une diminution de son calibre. Il existe diverses causes à cette sténose, à savoir :
- le dépôt de graisses,
- l’hypercholestérolémie,
- les plaques d’athérome (athérosclérose).

Lorsque la carotide interne est obstruée, l’oxygène ne parvient plus au cerveau. Les emboles, qui sont des fragments de la plaque d’athérome, sont véhiculés vers le cerveau. Certaines zones de cet organe ne sont alors plus irriguées convenablement. Il existe un risque important d’AIT (accident ischémique transitoire appelé parfois mini AVC) ou d’AVC (accident vasculaire cérébral).
L’artère carotide bouchée est à l’origine de plus de 4 AVC sur 10. L’AVC est la plus grave conséquence d’une sténose de l’artère carotide.

Athérosclérose : un risque pour le cœur

Le dépôt d’athérome dans les artères a une grave incidence sur la santé de certains organes. C’est le cas pour le cerveau lorsque les plaques d’athérome bouchent la carotide. Mais le même phénomène peut obstruer les artères coronaires et entraîner un infarctus du myocarde. Toute artère peut voir son diamètre se réduire par les plaques d’athérome dont la taille augmente. Les conséquences peuvent être mortelles si le patient ne bénéficie pas de soins en urgence.

Les facteurs de risques cardiovasculaires sont par exemple :
- le tabagisme,
- le surpoids,
- le stress,
- le manque d’exercice physique,
- une alimentation trop riche,
- l’hypertension artérielle,
- le diabète,
- l’âge.

Carotide bouchée : des conséquences extrêmement lourdes

Lorsque se produit une occlusion d’une artère carotide, on parle de thrombose carotidienne. Dans la grande majorité des cas, le patient ne ressent aucun symptôme dès lors que le sang continue de circuler dans l’artère. Mais au fil du temps, la circulation sanguine s’effectue de plus en plus mal et le cerveau est de moins en moins irrigué.

Le patient ne ressent aucune douleur au niveau de la carotide, mais il peut présenter bien d’autres symptômes tels que :
- des troubles du langage,
- des troubles oculaires,
- une perte de l’acuité visuelle,
- une paralysie partielle.

Dans ces différents cas de figure, il faut appeler les services d’urgence médicale en composant le 112 ou le 15.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.