Comment s’y prendre ?

La technique : la femme est bien souvent à quatre pattes et l’homme à genoux ou debout à côté du lit la pénètre par-derrière. Elle est l’une des pratiques sexuelles les plus appréciées par les couples.

Quelques précautions cependant : "c’est une position qui est associée à une certaine domination. On conseille de ne la pratiquer que quand le couple est déjà formé et que les partenaires commencent à bien se connaître", explique Patrick Martin.

Pourquoi est-elle appelée ainsi ? Son nom vient de la femelle du lévrier, une espèce de chien qui a les pattes avant plus courtes que celles arrières, et dont le dos est penché en avant. La personne qui prend cette position a les épaules plus basses que le bassin.

Quelles sensations en attendre ?

La levrette est l’une des positions idéales pour stimuler le mystérieux point G.

Pourquoi : "plus le pénis entre en contact avec l'ensemble de la gaine vaginale, plus le rapport permet l'excitation et une satisfaction sexuelle. La sensation est intense, car la pénétration est profonde. Les femmes comme les hommes se laissent également plus aller, car se concentrant tous deux sur leurs sensations", explique Patrick Martin.

Pour ces messieurs : pensez également aux autres points sensibles du corps. N’hésitez pas à masser et embrasser l'ensemble du corps, le cuir chevelu, le cou, les seins, le ventre, les cuisses… de votre partenaire.

Le meilleur moment et le meilleur lieu pour la pratiquer

Les meilleurs moments : quand vous le souhaitez, mais bien souvent, le meilleur moment reste le soir et la nuit après une journée plutôt tranquille et une agréable soirée sans contrainte.

Les meilleurs lieux : c’est une position que l’on peut pratiquer n’importe où, dans n’importe quelle pièce et même dans un ébat spontané loin d’un lit. Surprenez-vous !

Pourquoi plaît-elle autant ?

La levrette est souvent une position très appréciée par les hommes car elle permet un meilleur contrôle de leur éjaculation. Ils peuvent ainsi adapter le rythme de leur va-et-vient selon leurs besoins.

De votre côté, mesdames, cette position mène souvent à l’orgasme car la pénétration est plus profonde. Le clitoris peut également être sollicité par des mains baladeuses.

En plus : "du moment que la levrette est plébiscitée par le couple, cette position permet de se libérer du regard de l’autre. Cela permet une plus grande détente et une meilleure concentration sur le plaisir que l’on prend et que l’on donne", explique Patrick Martin.

Pourquoi certaines femmes n’aiment pas ?

La levrette est une position qui a suscité et suscite encore de nombreuses critiques. Certaines personnes évoquent son côté avilissant, quand d’autres parlent du caractère "dominant/dominé".

En plus : "certaines femmes n’aiment pas cette position car les hommes avec qui elles la pratiquent peuvent être très vigoureux, voire trop. La pénétration peut alors devenir douloureuse si celle-ci est trop brutale. Or, elle peut être tendre, sensuelle, avec un rythme lent, doublée de baisers et de caresses. Acceptée des deux partenaires, elle procure de grands moments de plaisir", explique Patrick Martin.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Sources

Remerciements à Patrick Martin, thérapeute en relation d’aide en région parisienne.

Vidéo : 3 positions à éviter les premières minutes

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.