Les mamelons qui durcissent

D'un souffle léger au petit pincement en passant par un palper franc, les techniques de caresses sur la poitrine ne manquent pas.

En général, si la partenaire est émoustillée, la réaction des mamelons ne se fait pas attendre. "Leurs aréoles se soulèvent et prennent une teinte foncée, la peau rougit et chauffe sur la surface" explique Stéphanie Hannier.

Les mamelons pointent, se durcissent et se mettent à gonfler légèrement. Parfois, suite à des opérations de chirurgie esthétique ou par manque d’amour pour ses seins, les femmes peuvent ne rien ressentir lors de la stimulation de ses seins.

Le vagin se resserre

Lorsque les zones érogènes de la femme sont suffisamment excitées, il se produit ce qu'on appelle "l'intumescence" au niveau du vagin. Un flux accru de sang arrive dans les tissus érectiles, la totalité de la zone sexuelle se gonfle et le vagin se resserre.

"Certaines femmes ont une sensation plaisante de tension, de battement et de chaleur, explique Stéphanie Hannier. D'autres arrivent difficilement à identifier ce moment à moins de se connaître vraiment. Elles peuvent avoir l'impression d'avoir envie d'aller aux toilettes."

L'érection du clitoris

Le clitoris n'a qu'une seule fonction : le plaisir. Recouvert de tissus érectiles, il réagit aux caresses et aux baisers. Lorsque l'excitation est à son comble, le sang afflux dans les vacuoles du clitoris et y reste, du coup, il gonfle et devient plus dur.

"En phase d'excitation, le clitoris ressort chez certaines femmes, mais peut aussi se rétracter sous le capuchon", indique Stéphanie Hannier, médecin sexologue.

Des rougeurs sur la poitrine

Quand le désir monte, la température aussi ! Lorsqu'elle est en pleine phase d'excitation, la femme voit sa tension augmenter, elle a chaud et des plaques rouges ou des petites taches peuvent se former sur sa poitrine. Cela n'a pas forcément un lien avec la stimulation directe des seins.

"L'interaction entre le sein et le sexe se fait dans les deux sens", explique Gérard Leleu, sexologue dans son livre Le traité des caresses. Toucher la poitrine ne suffit pas à l'éveiller, l'excitation se voit à cet endroit, mais peut être aussi provoquée par une stimulation clitoridienne ou vaginale.

Le vagin se lubrifie

La lubrification vaginale est le signe le plus connu et le plus visible d'une bonne stimulation. "Des perles de rosées apparaissent sur la paroi du vagin et se rejoignent pour former un film", précise Stéphanie Hannier. Comme un signal, cette réaction signifie que le travail de stimulation a été bien fait et que la cavité vaginale est prête à accueillir le pénis.

La poitrine qui gonfle

"Toutes les femmes ne considèrent pas les seins comme une zone excitante" explique Stéphanie Hannier, médecin sexologue. C'est peut-être votre cas ou celui de votre partenaire, monsieur. Pour autant, c'est une zone qui au fil des caresses et baisers peut devenir sensible et augmenter le désir sexuel.

Pour savoir si la technique choisie est efficace, il faut rechercher un éventuel gonflement des seins. Attention, la poitrine ne va pas grossir d'une taille, mais si les caresses sont bien faites, "le désir déclenche une congestion des organes sexuels qui deviennent hypersensibles", indique notre interlocutrice.

Le coeur bat plus fort

Vous avez le pouvoir de faire battre son coeur au sens propre comme au figuré. Au début de la phase d'excitation, "le coeur cogne et la tension s'élève", décrit Stéphanie Hannier, médecin sexologue. Le coeur se met à battre plus fort, c'est pourquoi les organes sexuels se gonflent suite à un afflux de sang.

Lorsque l'orgasme est proche, la respiration s'accélère et parfois même se coupe au moment du coït.

> Comparez votre mutuelle et augmentez le nombre de séances en médecine douce !

Sources

Merci à Stéphanie Hannier, sexologue clinicienneet hypnothérapeute. masantesexuelle.com

Vidéo : Ce que vous ne savez pas sur le clitoris

mots-clés : Vagin, Caresses clitoris
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.