Sodomie : 3 inconvénients à connaître

La sodomie est une pratique sexuelle consistant en la pénétration dans l'anus du sexe masculin. Elle n'est pratiquée régulièrement que par une minorité de la population, et comporte certains risques à connaître.

Publicité

6752439-inline-500x333.jpg© Istock

Qu'est-ce que la sodomie, et pourquoi la pratiquer ?

La sodomie est une pénétration anale par le pénis. Elle est pratiquée par les couples hétérosexuels et homosexuels, souvent pour tenter une expérience, mais pas toujours renouvelée régulièrement par la majorité des couples. Elle est utilisée par les couples homosexuels masculins pour obtenir un rapprochement plus grand, par certains couples hétérosexuels, parfois avant le mariage pour préserver l'intégrité de l'hymen. Certaines personnes y trouvent du plaisir, mais ce n'est pas toujours le cas.

Publicité
Publicité

Quels sont les risques à pratiquer la sodomie ?

La sodomie n'est pas une pratique sexuelle dénuée de risques. L'anus est une zone fortement vascularisée, et des saignements peuvent intervenir facilement, ce qui augmente considérablement le risque d'infection sexuellement transmissible. Elle peut, en outre, être douloureuse et gêner par des odeurs désagréables. En cas d'éjaculation, le risque de grossesse existe puisque le sperme peut s'écouler jusqu'à l'entrée du vagin. De plus, une pénétration vaginale à la suite d'une sodomie entraîne un risque de contamination bactérienne non négligeable. L'utilisation d'un lubrifiant et d'un préservatif pour pratiquer la sodomie est fortement recommandée.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X