Slow Sex : faire l'amour autrement !

Publié le 09 Novembre 2018 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé
Et si vous preniez le temps de faire l’amour, d’être pleinement présent et en conscience ? Le "slow sex", sans hâte, sans objectif, sans but, peut procurer des sensations beaucoup plus intenses. Mode d’emploi.
Publicité

Être vraiment présent

© Adobe StockLorsque nous faisons l’amour, nous avons souvent tendance à être dans le mental, plus concentrés sur nos pensées que sur nos sensations. Nous pouvons ainsi être prisonniers d’une idée (faire aussi bien que la dernière fois, essayer de savoir ce que l’autre ressent...). Le slow sex vous invite à être vraiment présent, c’est-à-dire à rester dans l’instant présent pour apprécier ce qui se passe en nous et entre nos deux corps.

Publicité

Les questions à se poser par exemple : est-ce qu’il y a quelque chose que je n’ose pas dire ? Suis-je toujours présent (e) en mon sexe ? Est-ce que je suis détendu (e)? Est-ce que je préférerais autre chose que ce que je vis maintenant ?

Publicité

"Ce qui donne du plaisir, c’est un partenaire présent en lui-même dans son corps pas un partenaire qui cherche à faire plaisir à l’autre", souligne Emmanuelle Duchesne, fondatrice du collectif Slow Sex Love Life, certifiée en PNL et hypnose et comme coach de méditation orgasmique par One Taste.

Arrêter de poursuivre l’orgasme

Lorsque nous faisons l’amour, nous avons un but : l’orgasme. Or, cette recherche nous projette dans le futur et nous empêche de profiter pleinement du moment présent. La poursuite de l’orgasme crée une forme d’absence à soi-même et à l’autre.

Le conseil slow sex : jouez à oublier l’orgasme. Soyez curieux de ce qui se passe dans l’instant présent. Vous verrez ainsi que chaque moment vous paraîtra unique.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X