Rapport sexuel : les principaux désagréments

Publié le 19 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Pour que la santé sexuelle du couple soit épanouie, il est important de favoriser la communication entre les partenaires, d’évoquer ses préférences et ses réticences lors des rapports sexuels, les douleurs et éventuels saignements lors des rapports. Le point sur les désagréments lors des relations intimes.
Publicité

6751755-inline-500x333.jpg© Istock

Sécheresse vaginale et douleurs lors des rapports sexuels

La sécheresse vaginale peut être à l’origine de douleurs lors des rapports sexuels. Vulve rouge, irritations, démangeaisons peuvent alors affecter la libido. Selon la cause, hormonale suite à une grossesse ou au cours de la ménopause, ou médicamenteuse (prise d’antihistaminiques notamment), il existe des solutions adaptées: lubrifiants intimes, prolongation des préliminaires, traitement hormonal.

Publicité
Publicité

Saignements pendant ou après les rapports sexuels

Ces saignements peuvent avoir des causes multiples et nécessitent une consultation chez le gynécologue pour poser un diagnostic. Il peut s’agir d’une infection vaginale bactérienne, de petites lésions des muqueuses de l’utérus, de fibromes ou de polypes au niveau du col de l’utérus. Ce peut être aussi l’expression d’un manque de lubrification.

Préliminaires insuffisants, pénétration trop violente et douleur lors des rapports sexuels

L’homme n’a pas le même timing que la femme. Son excitation monte beaucoup plus vite que celle de sa partenaire, aussi doit-il veiller à ne pas négliger l’étape des préliminaires pour permettre à sa compagne de sentir l’excitation monter, laquelle va provoquer une lubrification suffisante pour une pénétration sans douleur. Par ailleurs, l’homme pénètre parfois la femme de façon trop brutale, alors que l’important se situe ailleurs, dans les va-et-vient plus que dans la puissance.

mots-clés : Rapport sexuel
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X