Pourquoi la femme aime-t-elle le cunnilingus ?

Messieurs, savez-vous que 75 % des femmes raffolent du cunnilingus ? Pour pimenter vos nuits, rien de tel, donc, que de porter un soin particulier à cette pratique sexuelle qui ravira votre partenaire. Mais pourquoi la femme aime-t-elle tant le cunnilingus ? 

Publicité

© IstockLe cunnilingus, un moment d’intimité privilégié

Pratiquer l’art du cunnilingus permet d’instaurer avec votre partenaire une relation unique et complice. L’acte sexuel est un jeu de partage ou chaque partenaire se livre, se découvre et découvre l’autre. Tout comme la fellation, le cunnilingus est une pratique sexuelle buccale qui permet de stimuler le sexe de la femme et d’accroître son désir. C’est pour cette raison que le cunnilingus constitue l’une des étapes majeures des préliminaires.

Publicité
Publicité

Trois femmes sur quatre raffolent du cunnilingus

Parce que le cunnilingus permet d’accorder une attention particulière à la fois à la vulve, aux lèvres, à l’entrée du vagin et au clitoris, il n’est pas étonnant que trois femmes sur quatre en soient friandes. Effectuer un cunnilingus permet ainsi de multiplier les sensations et les plaisirs en une fois.

Le cunnilingus : l’un des chemins qui mènent à l’orgasme

Il n’est pas rare que les caresses liées à la pratique du cunnilingus provoquent un orgasme chez la femme. Le cunnilingus est souvent un moment de plaisir très intense ! La variation des caresses lorsque vous frôlez, mordillez, léchez ou embrassez le sexe de votre partenaire est source de grandes surprises sensorielles.

Cunnilingus : comment le réussir ?

Des astuces infaillibles vous permettront de pratiquer le cunnilingus qui fera grimper votre partenaire au septième ciel. D'abord, ne sautez pas la case "préliminaires" : bisous, caresses sur l'ensemble du corps puis plus spécifiquement sur le sexe... Cela vous aidera à savoir si elle est ouverte à cette pratique et donc à mieux cerner ses attentes et ses envies. Une fois le feu vert donné, concentrez-vous sur les zones sensibles du clitoris, à savoir le gland (qui se situe à l'avant du sexe féminin, au niveau du repli des petites lèvres), les petites et les grandes lèvres. Avec votre langue, effectuez des mouvements de rotation, de va-et-vient, de bas en haut et de haut en bas : variez les plaisirs ! Au niveau des positions également, sachant que celles où la femme est allongée sur le dos, les cuisses écartées et le 69 restent les préférées. Enfin, essayez de trouver le bon rythme : lent et régulier au début, puis plus rapide (mais pas frénétique non plus !).

Cunnilingus : les erreurs à ne pas commettre

De l'autre côté, il y a des gestes à éviter absolument lors de la pratique du cunnilingus, au risque de faire fuir votre partenaire. Evitez par exemple de mordre ou de tirer sur le clitoris, ce dernier étant sensible. Veillez à la respecter, mais également ses choix : les commentaires désobligeants sur sa pilosité, l'aspect ou encore l'odeur de son sexe ne feront que la rebuter ! Par ailleurs, certaines femmes n'aiment pas être embrassées juste après le cunnilingus. Dans ce cas, elle vous le fera comprendre. Pensez alors à vous essuyer la bouche discrètement et patientez quelques minutes. Enfin, n'oubliez pas les risques d'infection sexuellement transmissible qui sont également présents lors du sexe oral : le virus du papillome humain (HPV) peut se contracter de cette manière, et dégénérer en cancer du col de l'utérus chez la femme. La vaccination, un suivi gynécologique régulier ainsi que le port du préservatif sont des précautions à prendre afin de limiter ces risques.

mots-clés : Sexe, Cunnilingus

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X