Sommaire

Le baiser caresse : subtil et sensuel

Description du Kamasutra : Les deux bouches au contact l’une de l’autre, l’amante touche la lèvre de son amant avec sa langue, organe très finement mobile. Elle peut caresser son partenaire de mille façons : de gauche à droite en suivant sa courbure naturelle, caresser de haut en bas en entrant doucement dans l’interstice entre les deux lèvres, en faire le tour, effleurer doucement ou bien exercer des pressions…

Effets : Ces caresses subtiles de la langue appellent le même type de caresses sur la zone sexuelle.

A quel moment le donner ? Entre les premiers baisers et les caresses plus érotiques.

Le combat de langues : pendant l’amour

Description du Kamasutra : Les amants laissent leurs bouches entrouvertes. L’un d’eux explore celle de l’autre avec sa langue. Il caresse ses dents et son palais. L’autre presse ses dents contre la lèvre de sa ou son partenaire, ou la mordille en douceur. Ce baiser indien se rapproche du baiser profond ou french-kiss.

Effets : C’est le plus excitant des baisers, car il mime une pénétration sexuelle. La femme peut ressentir un sentiment de puissance masculine à pénétrer la bouche de son amant avec sa langue et l’homme peut ressentir puissamment sa virilité.

A quel moment le donner ? Pendant les préludes ou l’amour, à condition de vous y adonner totalement. Ce baiser doit être au centre de votre attention pour être vraiment efficace.

Baiser de la lèvre supérieure : tendre et érotique

Description du Kamasutra : Le partenaire embrasse la lèvre supérieure de son amante. En retour, elle lui embrasse la lèvre inférieure. Cela peut se pratiquer simultanément, lèvres emboîtées ou en alternance, l’homme et la femme s’embrassant tour à tour. Ce n’est pas juste un baiser, mais une caresse ultra sensuelle. Les deux lèvres peuvent presser plus ou moins fort, effleurer, mordiller, câliner la lèvre cible des baisers.

Effets : Certains baisers éveillent plutôt la tendresse, d’autre l’excitation sexuelle. Le baiser de la lèvre supérieure présente l’avantage d’être à la fois un baiser tendre ET érotique.

A quel moment le donner ? Il peut se pratiquer à tout instant, même en dehors d’un moment sexuel, comme un moment érotique, ou pendant les préliminaires.

Le baiser pressant : pour exprimer sa puissance

Description du Kamasutra : L’un des deux amants prend entre ses lèvres les deux lèvres de l’autre, les pressant comme pour les refermer avec force. Cette pression peut serrer doucement, comme pour sceller un trésor, ou plus fortement, faisant passer l’émotion de la passion. C’est un baiser où la bouche de la personne que vous embrassez reste close.

Effets : Il passe dans ce baiser une volonté de possession de la part de la personne qui embrasse. Cette pression sur les deux lèvres fermées signifie : "Tu es à moi". Il s’agit d’un jeu amoureux où l’on peut alterner cette expression de la passion.

A quel moment le donner ? De temps à autre, quand vous avez envie d’exprimer la puissance de votre amour plus que votre tendresse.

Les baisers sur le corps

Description : Le Kamasutra conseille de prodiguer des baisers sur le corps, en particulier sur le torse, les seins, mais aussi aux jointures des cuisses, des bras et sur le nombril.

Effets : Les zones d’hypersensibilité érogène sont celles où la peau est sensible, fragile et où se trouvent des capteurs fins de sensations. Les jointures comme l’aine ou les plus des bras sont particulièrement chatouilleuses, ce qui est souvent le propre des zones érogènes les plus efficaces. Les baisers font donc monter puissamment la tension sexuelle.

A quel moment les donner : Après les baisers sur le visage et la bouche, et avant les caresses ou baisers plus sexuels.

Le baiser du yoni ou cunnilingus indien

Description : Le yoni dans le Kamasutra désigne la vulve. Son baiser consiste à "imiter le baiser sur la bouche". Toutes les sortes de baisers décrits se pratiquent comme une caresse sur le sexe féminin.

Effets : "Ce baiser passionne les femmes", estime le Kamasutra, "tellement que certaines courtisanes abandonnent des amants distingués, honnêtes et instruits pour s’attacher à des personnes de basse condition, telles que des esclaves ou des conducteurs d’éléphant !" Car les hommes distingués ne devaient pas, à l’époque, pratiquer ce baiser.

A quel moment le donner ? Pas trop vite ni trop tôt. L’amante doit ressentir déjà une volupté procurée par les autres baisers avant d’arriver à ce baiser plus intime.

Le baiser du lingam (sexe masculin)

Description : Il s’agit ici de tenir le lingam (pénis) avec la main le plaçant sur les lèvres pour le frôler avec la bouche. Dans le Kamasutra, ce baiser est interdit aux femmes (sauf si elles sont dissolues) et pratiqué uniquement par les eunuques !

Effets : Après ce baiser généralement l’amante "exprime son désir d’en rester là, mais l’amant veut continuer l’opération". Ce baiser donne envie d’aller plus loin à celui qui le reçoit.

A quel moment le donner ? Ce baiser est une première étape vers "la succion de la mangue", nom qui recouvre la fellation occidentale.

Le baiser nominal ou baiser de "jeune fille"

Description du Kamasutra : La femme touche la bouche de son amant avec la sienne sans rien faire d’autre. C’est déjà un baiser d’amoureux puisqu’il se délivre sur la bouche, mais ce n’est encore qu’un effleurement, une caresse douce.

Effets : Entre des baisers sur les paupières, les joues, le front, le menton, le cou, un léger baiser nominal provoque un frisson et annonce des élans plus exigeants. Il peut se pratiquer une fois ou plusieurs fois de manière intercalée en rapprochant de plus en plus les baisers nominaux pour aller vers les autres baisers.

A quel moment le donner ? Pendant les préliminaires ! Il fait partie des baisers de "jeune fille" selon le Kamasutra.

Le baiser palpitant : pendant les préliminaires

Description du Kamasutra : L’amante bouge uniquement sa lèvre inférieure qui… palpite et caresse celle de son amant, comme pour l’englober, l’aspirer. Le partenaire doit, pour profiter complètement de ce baiser, savoir rester immobile afin de capter la sensation de douceur et d’attention.

Effets : Il fait passer à l’homme qui doit rester passif de l’énergie érotique et permet d’accroître le désir.

A quel moment le donner ? Le baiser palpitant se pratique surtout pendant les préliminaires, quand une femme vient de se laisser embrasser d’un baiser nominal (simple effleurement des lèvres de son amant contre les siennes).

Des baisers préliminaires… aux autres baisers

Description : Selon le Kamasutra, les baisers doivent aussi porter sur certaines zones du visage en particulier, pas seulement sur la bouche de l’aimée(e) : sur le front, les yeux, les joues, la gorge.

Effets : Ils préparent le baiser plus intime sur la bouche. Ils font monter le désir de rapprocher les souffles et de se mêler l’un à l’autre. Ils permettent aussi de manifester à l’autre que vous aimez tout de lui, chaque centimètre que vous embrassez.

A quel moment les donner ? On peut conseiller de pratiquer ces baisers comme préliminaires au baiser sur la bouche, tout comme les caresses sont des préludes avant d’arriver à l’intimité du sexe.

Jeu de baisers, jeux d’amoureux

Description du Kamasutra : Des amants qui s’amusent ensemble sont heureux. Ici, les amants doivent jouer à qui s’emparera le premier des lèvres de l’autre. Des baisers atterrissent ainsi à côté de la cible prévue. Si la femme perd, elle prépare sa revanche. Lorsque son amant est distrait ou endormi, elle s’empare de sa lèvre inférieure entre ses dents pour qu’il ne puisse s’échapper.

Effets : Jouer rapproche autant que l’excitation pure sans amusement. Cela apporte même une certaine profondeur et légèreté, un sentiment de fête amoureuse.

A quel moment le donner ? Quand vous êtes d’humeur joueuse, avec la personne en qui vous avez totale confiance.

Le baiser transféré : curiosité du Kamasutra

Description : C’est un des baisers les plus étonnants du Kamasutra, un baiser psychologique. Il se pratique en présence de votre aimé(e), mais sans le ou la toucher. Vous embrassez un objet à sa place. En donnant ce baiser, vous regardez au fond des yeux votre amant(e), lui montrant l’intention de ce baiser.

Effets : C’est un baiser message. C’est comme si vous lui disiez : "c’est toi que j’aimerais embrasser". Un moment de connivence, secret en présence d’autres personnes.

A quel moment le donner ? Quand vous n’êtes pas seuls et que vous avez discrètement envie de lui montrer que vous l’aimez.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

mots-clés : Pénétration
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.