Kamasutra : la position de l'union du piège

Pour la santé sexuelle du couple, le fait de varier les positions du kamasutra est une bonne manière de pimenter les relations intimes. La position appelée "le piège" est notamment très excitante. Certaines positions sont faciles à faire tandis que d'autres sont plus complexes. Découvrez comment pratiquer la position de l'union du piège.

Publicité

6752005-inline-500x333.jpg© Istock

La position de l'union du piège : une position facile à pratiquer

La position de l'union du piège est facile à pratiquer. Il s'agit d'une variante de la position de la levrette. Pour la mettre en pratique, il suffit que la femme se positionne à quatre pattes, et que l'homme se place derrière elle en s'asseyant sur ses talons. L'homme se retrouve donc en dessous de la femme. Cette position permet de réaliser une pénétration très profonde, encore plus que dans la position de la levrette. Elle est donc très excitante pour les deux partenaires.

Publicité
Publicité

La position de l'union du piège : avantages et inconvénients

La position de l'union du piège est idéale pour varier les plaisirs au sein du couple, et ainsi préserver la santé sexuelle de chacun des partenaires. Cette position permet à la femme de guider entièrement les mouvements, tandis que l'homme se trouve comme dans un "piège", d'où l'appellation de cette position. Elle permet également à l'homme de caresser les fesses de sa partenaire. En revanche, il n'est pas possible d'échanger des baisers dans la position de l'union du piège, ce qui peut constituer un inconvénient. Enfin, cette position demande un peu d'endurance pour pouvoir être pratiquée longuement.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X