Femme fontaine : pourquoi est-ce un fantasme pour les hommes ?

Publié le 02 Janvier 2019 par La Rédaction Médisite
Jusqu'à récemment, on a assimilé la femme fontaine à une personne connaissant une éjaculation féminine. D’où l’émission importante de liquide au moment de l’orgasme. Un phénomène relativement rare, qui fait souvent l’objet d’un fantasme chez les hommes. Comment s’explique ce phénomène ? Est-ce le signe d’un problème de santé sexuelle ? En quoi fait-il fantasmer les hommes ?
Publicité
Femme fontaine : pourquoi est-ce un fantasme pour les hommes ?Istock

Qu’appelle-t-on une femme fontaine, ce fantasme masculin ?

Une femme fontaine est une femme qui, lorsqu’elle atteint l’orgasme, émet un jet de liquide, semblable à l’éjaculat masculin, pouvant aller jusqu’à 300 millilitres. Ce liquide est clair, inodore, d’un aspect proche de celui de l’eau. Il proviendrait de glandes, appelées glandes de Skene, une forme de prostate féminine en quelque sorte. Quand l’excitation de la femme est à son paroxysme, alors ces glandes sécrètent un liquide, lequel est évacué pendant l’orgasme. Pour que ce phénomène se produise, il faut que la femme lâche prise, se laisse aller à un total abandon. Mais une étude de 2015, dirigée par le Dr Pierre Desvaux, andrologue et sexologue à l’hôpital Cochin à Paris, a démystifié ce phénomène de la femme fontaine. Certes, ces glandes de Skene existent bien et fonctionnent sur le mode féminin de la prostate masculine, mais le liquide évacué ne provient d'elles que dans une très moindre mesure (1 millilitre). Les analyses ont en effet révélé que le liquide contenu dans le jet de la femme fontaine est essentiellement de l’urine. Et provient donc de sa vessie, par le canal de l’urètre. Elle n’est le signe d’aucune anomalie anatomique pas plus que d’une quelconque incontinence urinaire.

Publicité
Publicité

Pourquoi la femme fontaine est-elle un fantasme masculin ?

La femme fontaine est un fantasme dans l’esprit de beaucoup d’hommes. Cela tient à deux points : - d’une part, à la rareté du phénomène, qui ne concernerait qu’une femme sur dix, et donc à la « chance » de le vivre avec sa partenaire ; - d’autre part, beaucoup d’hommes, face à une femme fontaine, le vivent comme « la preuve » qu’ils sont parvenus à lui donner beaucoup de plaisir, à la mener à un total abandon, jusqu’à l’orgasme. Cela flatte leur virilité.

Comment amener sa partenaire à devenir une femme fontaine ?

Potentiellement, si toute femme peut devenir une femme fontaine, toute femme ne l’est pas lors de l’orgasme. Il faut en effet que plusieurs conditions soient réunies : - que le partenaire connaisse bien l’anatomie féminine et sache comment stimuler le point G de la femme à environ 4 centimètres de l’entrée de son vagin, tout en exerçant une pression légère avec son autre main sur son ventre ; - que le climat de confiance entre les partenaires soit total, afin que la femme lâche complètement prise ; - que la femme fonctionne inversement au procédé habituel qui veut qu’elle contracte son périnée lors des rapports intimes. Pour se transformer en femme fontaine, elle doit au contraire pousser sur son périnée et se décontracter complètement ; - que ni la femme ni l’homme ne soient incommodés par le jet de liquide, qui peut être abondant et tremper les draps.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X