8 choses à savoir sur le sadomasochisme
Sommaire

Faut-il absolument utiliser des accessoires ?

Cravache, menottes, combinaison de cuir… Le "SM" est souvent associé à ce type d’accessoires. Au-delà d’une utilisation scénaristique, ils servent également à stimuler les personnes qui ne connaissent pas leur corps… ou qui n’osent pas le connaître.

"On peut se débrouiller sans, mais cela peut par exemple servir d'intermédiaire lorsqu’une personne n’ose pas laisser l’autre toucher à son intimité" explique la sexologue. Par exemple, "un objet plutôt qu’une main peut aider à dépasser la honte pour quelqu’un qui n’ose pas masturber".

Un truc de riche ?

Banquettes en cuir, masque à plumes, tenues affriolantes... Quand on parle de sadomasochisme, la plupart des gens imaginent de riches PDG qui laissent libre cours à leurs fantasmes dans des clubs libertins branchés. Pourtant les relations "SM" ne sont pas réservées à une certaine classe sociale.

"Les accessoires peuvent être chers. Mais on peut faire sans. Il s’agit de laisser libre cours à son imagination, on peut tout simplement se servir d’un foulard" fait remarquer la sexologue. "Le principal est de trouver ce qui fait monter le désir de soi et de l’autre."

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

mots-clés : Sexualité
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Manon Bestaux, sexologue clinicienne et présidente du Syndicat National des Sexologues et Cliniciens.