6 pratiques anales très taboues

Si la sodomie est la pratique la plus connue pour stimuler la zone anale, il existe d'autres techniques plus ou moins taboues pour procurer à l'homme et à la femme des plaisirs inédits. Anulingus, plug anal, massage prostatique... Zoom sur six façons de pimenter vos ébats.
Sommaire

La sodomie : des orgasmes très différents

La sodomie : des orgasmes très différents© IstockLa sodomie est la pratique anale la plus connue mais elle reste encore très taboue. Source de fantasmes pour les hommes, elle procurerait des sensations plus intenses au partenaire. Problème ? Les risques de douleur.

C'est quoi ? Il s'agit de la pénétration de l'anus par le pénis en effectuant des mouvements de va-et-vient tout comme la pénétration vaginale. La zone ano-rectale étant étroite et ne se lubrifiant naturellement pas, il est important d'utiliser de bons produits pour faciliter la pénétration comme de la vaseline par exemple.
Quelles sensations ? Pour la femme, "les orgasmes qui surviennent sont très différents des autres même des vaginaux et sont très forts. Le fait d'opérer une transgression est très excitant", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue dans livre L'art de bien faire l'amour.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :