6 lieux ou il vaut mieux eviter de faire l’amour en vacances

Parmi vos fantasmes, figure celui de faire l’amour dans un lieu insolite ? Si les vacances peuvent sembler le moment idéal pour le mettre en application, sachez que tous les lieux ne se prêtent pas nécessairement aux relations sexuelles. Outre le risque de vous faire surprendre et d’écoper d’une amende salée, vous pouvez également mettre votre santé en danger. Dans ce diaporama, nous vous listons six endroits où vous devriez éviter de coïter cet été.

Fantasmes : le plan à trois est le plus répandu

Au mois de mai, Medisite avait interrogé ses lecteurs afin de connaître leurs fantasmes les plus fréquents. Résultats : sur 1 790 répondants, 40 % ont avoué qu’ils rêvaient secrètement de faire un plan à trois, ce qui en fait le fantasme le plus répandu. Arrive ensuite l’envie secrète de faire l’amour avec un ou une inconnu(e), partagée par 14 % des sondés.

Ex-aequo, avec 7 % des voix, on peut citer le désir de domination ou de soumission, l’idée de regarder deux personnes en pleins ébats ou encore celle d’avoir un rapport sexuel dans un lieu public. À ces derniers, il convient d’adresser un rappel : “l'exhibition sexuelle imposée à la vue d'autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende”, stipule l'article 222-32 du Code pénal.

Sans compter que certains lieux peuvent fourmiller de germes et d’insectes, avoir une température inadaptée pour une pratique en toute sécurité ou encore vous faire courir un risque d’accident. On fait le point sur six d’entre eux, en images.

Faut-il réaliser ses fantasmes ?

Les fantasmes peuvent s’avérer très utile, pour stimuler sa libido et atteindre plus facilement l’extase. Pour autant, faut-il nécessairement les réaliser ? Pas nécessairement, à en croire le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue que nous avions interrogé en 2015. Pour ce dernier, le fantasme deviendrait quelque chose de banal s’il est réalisé, perdant ainsi une grande partie de son pouvoir d’excitation. Le risque ? Au mieux, un peu de déception. Au pire, la volonté d’aller toujours plus loin dans la recherche de nouvelles sensations, quitte à adopter des pratiques “déviantes”.

Bien sûr, il ne faut pas être complètement catégorique. Certains fantasmes, s’ils sont partagés par les deux conjoints et n’impliquent rien d’illégal ou de dangereux, peuvent être réalisés pour apporter un peu de piment et de nouveauté dans sa vie sexuelle. L’essentiel de respecter les envies et les limites de l’autre, mais aussi les siennes - la clé étant la communication.

Découvrez sans tarder les six lieux où il ne vaut mieux pas faire l'amour, au risque de se mettre en danger. 

Sur le sable

1/6
6 lieux où il vaut mieux éviter de faire l’amour en vacances

Les grains de sable peuvent s’immiscer dans vos parties intimes et causer des infections. S’ils frottent sur votre peau ou vos muqueuses, ils peuvent aussi être à l’origine de micro-coupures et d’irritations.

Si faire l’amour à la plage est votre plus grand fantasme et que vous tenez à l’assouvir, équipez-vous d’une très grande serviette pour ne pas être en contact avec le sable et les minuscules bêtes qu’il abrite. 

Dans la mer ou dans un lac

2/6
6 lieux où il vaut mieux éviter de faire l’amour en vacances

L’eau de mer, mais aussi celle des lacs ou des rivières, sont pleines de germes, propices aux infections. Sans compter que le sel peut irriter vos muqueuses, déjà échauffées par les frottements liés aux mouvements de va-et-vient. Si vous utilisez un préservatif, notez qu’il a plus de risques de glisser lorsqu’il est immergé. 

Dans les bois

3/6
6 lieux où il vaut mieux éviter de faire l’amour en vacances

En pleine randonnée, il peut être tentant de s’éclipser dans les bois pour faire une pause coquine. Alyssa Dweck, gynécologue et co-auteure de V Is for Vagina le déconseille fortement… Et pour cause ! Au fil des années, la médecin explique à nos confrères de Women's Health qu'elle a dû retirer d’innombrables tiques sur la vulve de plusieurs de ses patientes. Certaines plantes, comme le sumac vénéneux, peuvent aussi provoquer des éruptions cutanées au moindre contact. Celles-ci peuvent déjà être très douloureuses et provoquer de vives démangeaisons n’importe où sur le corps, alors nous vous laissons imaginer les conséquences au niveau des parties génitales...

Au volant

4/6
6 lieux où il vaut mieux éviter de faire l’amour en vacances

Une envie vous prend soudainement, sur la route des vacances ? Attendez de vous garer tranquillement pour y céder. Une étude menée auprès d’étudiants de l’Université de Dakota du Sud et publiée dans la revue Accident Analysis and Prevention révèle que 33 % des hommes et 9 % des femmes ont déjà participé à des relations sexuelles en conduisant. Parmi eux, plus d’un tiers admet avoir appuyé sur l’accélérateur sans le vouloir, un autre tiers s’est éloigné de sa voie tandis que 11 % ont complètement lâché le volant. Une pratique hautement dangereuse !

Voir la suite du diaporama

À la piscine

5/6
6 lieux où il vaut mieux éviter de faire l’amour en vacances

En plus d’être irritant pour la vulve et le vagin, le chlore favorise les mycoses, car il détruit la flore bactérienne de vos parties intimes. En prime, l’eau élimine les lubrifiants naturels de votre vagin : la sécheresse ainsi induite peut entraîner des micro-abrasions. 

Dans un sauna

6/6
6 lieux où il vaut mieux éviter de faire l’amour en vacances

Voir le corps dénudé de votre moitié dans le sauna vous donne des idées érotiques ? Mieux vaut attendre d’en être sorti pour les mettre en pratique. Faire une activité physique (comme le sexe) à une température aussi élevée n’est pas bon pour votre cœur… le risque étant, dans le pire des cas, l’arrêt cardiaque ou l’AVC.

Sources

https://www.lci.fr/sante/pourquoi-ne-faut-il-pas-faire-lamour-a-la-plage-1517838.html 

https://www.womenshealthmag.com/sex-and-love/a19966415/places-to-never-have-sex/ 

https://www.allodocteurs.fr/sexo/faire-lamour-dans-leau-une-bonne-idee_19980.html 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Faire l'amour, Sexe