3 pratiques sexuelles étonnantes qui deviennent de plus en plus populaires

Dans une nouvelle chronique pour le Dailymail, la sexologue sans tabous Tracey Cox révèle 3 pratiques sexuelles qui connaîtraient une émergence particulière et dont personne n'ose parler. 

Publicité

© Adobe StockLes menottes, les fouets et les sextoys... Tout ça c'est démodé ! Ces pratiques jugées étranges il y a quelques années seraient désormais entrées dans les moeurs et surtout dans les chambres à coucher des couples. Dans une nouvelle chronique pour le Dailymail, la célèbre sexologue britannique, Tracey Cox, relate une étude ayant montré que 8 pratiques sexuelles jugées autrefois taboues sont devenues presque banales aujourd'hui . Etre autre : le fétichisme, le voyeurisme et le masochisme. Mais qu'est-ce qui émoustille secrètement les gens aujourd'hui ?

Publicité
Publicité

Des films pour adultes gay, de l'échangisme et des poupées

La sexologue, révèle 3 pratiques dont on parle très peu aujourd'hui qui connaîtraient une émergence dans al vie intime de la population. La spécialiste évoque notamment le fait que beaucoup de femmes regardent des films pornographiques gay. "Au cours d'une étude, le site de films pour adulte Pornhub a révélé que c'est la deuxième catégorie de films visionnées par leurs membres féminins." La raison principale justifiant cet attrait particulier ? "Les hommes dans les films pornographiques gay sont beaucoup plus séduisants que dans les autres et contrairement aux femmes utilisées comme des objets dans les films hétérosexuels, ils ont plus l'air d'apprécier ce qu'ils font ce qui est beaucoup plus excitant pour une femme", explique Tracey Cox.

Un nouveau plaisir coupable particulièrement en vogue chez les Européens ? Le candaulisme. Il s'agit d'apprécier et trouver une excitation sexuelle à regarder votre partenaire faire l'amour avec quelqu'un d'autre. "Il y a une part de voyeurisme dans cette pratique, explique Tracey Cox, je pense également qu'on éprouve un sentiment d'égo particulièrement boosté en voyant son autre moitié attirer et donner autant de plaisir à quelqu'un d'autre."

L'avènement et la présence quasiment perpétuelle des nouvelles technologies dans notre quotidien rend le contact humain de moins en moins fréquent au point d'affecter la sexualité de la population. Puisque selon Tracey Cox, avoir une relation sexuelle ou romantique avec un objet inanimé serait de plus en plus fréquent. Et on ne parle pas seulement de sextoys. "On constate de plus en plus d'adeptes des poupées et robots sexuels, explique-t-elle. Ce genre de pratique touche surtout les personnes timides et très introverties."

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X