Bronchopathie : qu'est-ce que la BPCO ?

La broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) est une pathologie pulmonaire qui affecte les bronches et qui peut, lorsqu’elle n’est pas correctement traitée, entrainer de graves complications. Comment se manifeste cette bronchopathie ? A quoi est-elle due ?
©iStockIstock

Quelles sont les causes de la BPCO ?

Le tabagisme constitue le principal facteur de risque de la broncho-pneumopathie chronique obstructive. La très grande majorité des fumeurs souffrent, en effet, de bronchites à répétition provoquées par l’inhalation des fumées et des substances toxiques contenues dans les cigarettes. La BPCO survient lorsque l’inflammation des bronches et des bronchioles persiste et s’installe dans la chronicité. Dans certains cas, la bronchopathie peut également résulter d’une pratique professionnelle favorisant l’exposition à des solvants, à des poussières ou encore à des pesticides.

Quels sont les symptômes de la BPCO ?

La plupart du temps, la BPCO va se développer insidieusement sans occasionner de symptômes caractéristiques. Seule la répétition des bronchites engendrées par le tabac peut constituer un signal d’alerte. Les premières manifestations cliniques surviennent vers l’âge de 40 ans. Elles se traduisent souvent par une toux expectorante à prédominance matinale. La maladie va évoluer progressivement. Le patient va alors présenter une dyspnée à l’effort et au repos.

Quels sont les traitements de la BPCO ?

L’arrêt du tabac représente la première mesure thérapeutique que le patient va devoir adopter pour réduire l’inflammation. En fonction du stade d’évolution de la maladie et des symptômes présentés, le médecin pourra opter pour différents types de médicaments : vasodilatateurs, antibiotiques, fluidifiants bronchiques…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :