Bronchiolite et asthme du nourrisson : quelle différence ?

Certifié par nos experts médicaux MedisiteLa bronchiolite et l’asthme sont très proches par leurs symptômes. Cependant, les deux maladies n’ont pas les mêmes causes, la même durée, ni les mêmes traitements.
Bronchiolite et asthme du nourrisson : quelle différence ?Istock

L’asthme et la bronchiolite sont deux maladies distinctes, mais les symptômes peuvent parfois prêter à confusion. Même dans le langage courant, la différence n’est pas évidente : on va parler de "bronchiolites à répétition" ou de "bronchite asthmatiforme" pour évoquer un asthme du nourrisson.

Si les deux maladies touchent l’appareil respiratoire du bébé, le diagnostic est important, car la prise en charge n’est pas la même et les traitements sont différents.

Bronchiolite, asthme : quelles sont leurs causes ?

La bronchiolite est une infection respiratoire causée par un virus qui atteint les bronchioles, des ramifications situées à l’extrémité des bronches. Il s’agit le plus souvent du Virus Respiratoire Syncytial (VRS). Présent dans la salive et dans les sécrétions, il est très contagieux. Une bactérie peut aussi être en cause, mais c’est plus rare. Dans tous les cas, l’infection est ponctuelle.

L’asthme du nourrisson est une inflammation des bronches. La maladie respiratoire chronique se manifeste par des crises. Les difficultés respiratoires (dyspnée aigüe) sont plus ou moins fréquentes et sa cause n’est pas bien définie. Des facteurs génétiques et environnementaux (pollution, tabagisme passif, poils d’animaux) peuvent être à l’origine des crises.

La "crise d’asthme" comme la bronchiolite surviennent généralement après un épisode de rhume (rhinopharyngite).

Photo : radiographie thoracique d'un enfant montrant des opacités typiques de bronchiolite

Photo : radiographie thoracique d'un enfant montrant des opacités typiques de bronchiolite© Creative Commons

Crédit : James Heilman, MD — Travail personnel © CC- Licence : https://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/

Bronchiolite, asthme : des symptômes très proches

Quels sont les symptômes de la bronchiolite ?

La toux sèche accompagnée d’une gêne respiratoire (respiration rapide et sifflante) caractérise la bronchiolite. Les symptômes sont souvent impressionnants chez les jeunes enfants qui peuvent aussi avoir des difficultés à s’alimenter. À la différence de l’asthme, le bébé peut avoir une fièvre modérée (38,5°C).

Quels sont les symptômes de la crise d’asthme ?

Le nourrisson tousse beaucoup lors d’une crise d’asthme, sa respiration est rapide et sifflante. Si ses lèvres et ses doigts bleuissent, les parents doivent consulter très rapidement. Parfois, les sifflements persistent même en dehors des crises.

Les symptômes peuvent être confondus, mais la répétition des épisodes doit évoquer l’asthme du nourrisson. "Avant les nouvelles recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) (publiée jeudi 14 novembre 2019), le diagnostic de l’asthme du nourrisson n’était posé qu'au troisième épisode aigu de 'crise' au cours des deux premières années de vie. Désormais, si les deux épisodes de bronchiolite sont rapprochés chez l’enfant de moins de 12 mois, avec un terrain atopique, l’asthme peut être évoqué", explique Thomas Rouger, kinésithérapeute spécialisé en kiné respiratoire.

Bronchiolite, asthme : quels sont les traitements ?

  • D’origine virale, la bronchiolite guérit spontanément en moins de 10 jours. La toux peut subsister encore deux semaines chez certains enfants. Dans certains cas, la maladie peut nécessiter la prise de médicaments (paracétamol contre la fièvre), voire une hospitalisation, notamment pour les bébés de moins de 3 mois et les nourrissons fragiles.
  • Une fois le diagnostic d’asthme du nourrisson posé, le médecin met en place un traitement. Il peut prescrire des doses de Ventoline.
  • "Dans les deux cas, le traitement repose aussi sur un lavage de nez au sérum physiologique et à l’adoption de mesures d’hygiène strictes", indique le spécialiste Thomas Rouger.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

« Quand parler d’asthme chez l’enfant de moins de 3 ans ? », HAS : https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2010-07/asthme_de_lenfant_de_moins_de_36_mois_-_document_dinformation_-_a4.pdf (consulté le 14 novembre 2019)

Asthme du nourrisson : symptômes, diagnostic et évolution, Ameli : https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/asthme-nourrisson/symptomes-diagnostic-evolution (consulté le 14 novembre 2019)

Reconnaître une bronchiolite, Ameli : https://www.ameli.fr/hauts-de-seine/assure/sante/themes/bronchiolite/reconnaitre-bronchiolite (consulté le 14 novembre 2019)