Sommaire

Cet insecte minuscule, qui se déplace sans bruit, peut cause de nombreux dégâts. Il peut, en effet, transmettre trois virus mortels : la dengue, le chikungunya, et le Zika. Malheureusement, il n’a jamais été aussi présent en France métropolitaine : il est actuellement implanté et actif dans 57 départements, placés en vigilance rouge par le site Vigilance-moustiques.

Outre une piqûre rouge et un peu enflée, le moustique-tigre peut provoquer chez les personnes allergiques des symptômes qui peuvent s'avérer bien pires. La liste des signes qui ne trompent pas.

Allergie au moustique-tigre : quels sont les symptômes ?

Le premier symptôme d'une allergie à une piqûre de moustique-tigre est une réaction locale étendue, c'est-à-dire l'apparition d'une papule (bouton similaire à une piqûre d'ortie) de 3 à 12 cm, pendant plus d'une journée. Elle est accompagnée de démangeaisons qui persistent plusieurs jours.

À la suite d'une piqûre de moustique-tigre, les symptômes d'une allergie peuvent aussi être une urticaire généralisée et des difficultés à respirer .

D’autres effets peuvent se manifester comme l'anaphylaxie, une réaction rare et potentiellement mortelle qui entraîne un gonflement de la gorge et une respiration sifflante. Cette réaction allergique immédiate et généralisée nécessite une attention médicale en urgence.

Allergie : attention aux réactions "retardées"

Il existe aussi des réactions allergiques "retardées" : les papules, très dures, démangent et sont accompagnées de saignements, de nécroses, pendant plusieurs jours, voire semaines.

Chez les enfants, l'allergie à la piqûre de moustique-tigre se manifeste par une éruption cutanée sous forme de boutons rougeâtres surmontés de vésicules, associée à de vives démangeaisons. Ces éruptions cutanées prennent l'aspect d'un eczéma, surinfecté par le grattage.

À noter : si vous remarquez des symptômes tels que de la fièvre, des maux de tête, des nausées ou des vomissements, de la fatigue ou des faiblesses musculaires, consultez un médecin d'urgence, car ils peuvent être le signe d'une affection plus grave.

Moustique-tigre : comment reconnaître sa piqûre ?

Le bouton ressemble à une cloque un peu plate, de 5 mm à 2 cm de diamètre, selon les personnes. Le bouton peut tourner au rouge et s'élargir s'il y a une mauvaise réaction de la peau.

La piqure gratte immédiatement, puis "s’endort", mais peut réapparaître après la douche pendant plusieurs jours.

Moustique-tigre : comment soulager les réactions allergiques ?

Moustique-tigre : comment soulager les réactions allergiques ?© Istock

En cas de réaction allergique suite à une piqûre de moustique tigre, les démangeaisons sont beaucoup plus intenses que chez les personnes non allergiques et elles s’accompagnent de plaques rouges, voire parfois de nausées.

Au lieu de la petite inflammation caractéristique d’une piqûre de moustique, on va voir parfois apparaître un œdème beaucoup plus étendu et la réaction ne se cantonnera pas au lieu de la piqûre, elle sera beaucoup plus générale. Le risque majeur est alors un gonflement au niveau de la gorge, car la personne risque de s’étouffer et de décéder.

Aussi, réagissez sans tarder en appelant les urgences.

En temps normal, si les symptômes ne mettent pas en péril la santé de la personne allergique, le médecin prescrit en premier lieu des médicaments à base de cortisone et un traitement antihistaminique destiné à calmer l’allergie.

Par la suite, les personnes qui se savent allergiques devront faire en sorte de prendre toutes les précautions pour éviter de se faire piquer (répulsif, moustiquaire, etc.).

Dengue, Zika... Quelles maladies peut transmettre le moustique-tigre ?

Outre le risque d'allergie, le moustique tigre s'avère dangereux à cause des trois virus mortels qu'il peut transmettre : la dengue, le chikungunya ou encore le Zika.

Pour autant, vous n’allez pas forcément contracter l’une de ces maladies après une piqûre de moustique-tigre. Il faut pour cela que l’insecte qui vous a piqué soit porteur du virus en question.

Néanmoins, quelques bons gestes sont à connaître et appliquer en cas de piqûre.

Il faut notamment agir le plus vite possible et désinfecter la plaie dans les 15 minutes qui suivent, car c’est le temps que met la charge virale déposée par la bête pour passer dans le sang. Utilisez de préférence un antiseptique à base d’alcool, qui présentent l’avantage de bien pénétrer dans la peau.

Si, malgré toutes ces précautions, vous vous trouvez contaminé, les premiers signes vont apparaître au bout de quelques jours, voire une semaine. Mais il n'y a rien à faire. Le virus disparaîtra seul, avec le temps, dans la grande majorité des cas et ne laissera aucune séquelle.

À noter : le moustique tigre peut aussi s’attaquer à un humain déjà porteur d’un virus. Dans ce cas de figure, le moustique est susceptible de transmettre l’arbovirose à sa prochaine victime.

Les pièges à moustique-tigre

Les pièges à moustique-tigre© Istock

Le moyen le plus efficace pour éradiquer le moustique-tigre est d'assécher tous les objets (gouttières, soucoupes, tuyaux, boîte…) qui contiennent de l’eau stagnante, où les larves peuvent grandir. En effet, 80 % des nurseries de moustiques-tigres se développent dans des espaces privés.

Dormir sous une moustiquaire protège bien. Sauf que, contrairement à son cousin Culex pipiens, le plus commun en France, qui pique au crépuscule et durant la nuit, le tigre attaque aussi le jour. Vous ne pourrez donc pas compter sur cette astuce la journée, mais vous pourrez porter, en guise de protection, des chemises à manches longues, des pantalons, des chaussettes et un chapeau à larges bords.

Vous pouvez également porter un bracelet anti-moustique naturel contenant du Géraniol, efficace contre le moustique tigre, sans DEET (un produit chimique) et sans paraben.

Des répulsifs peuvent également être utilisés. L'Organisation mondiale de la Santé recommande d'utiliser des répulsifs cutanés, principalement ceux qui renferment du DEET de l'IR3535 ou de l'Icaridine.

Méfiez-vous des produits trop bon marché

Par ailleurs, ne vous fiez pas aux produits anti-moustique tigre bon marché et vendus en grandes surfaces ou sur Internet.

En effet, d'après une étude comparative du magazine "Que Choisir", les répulsifs classiques en spray, les bracelets, les applis à ultrasons, les répulsifs d'ambiance, les insecticides semblent encore assez peu efficaces.

"Il faut peser le pour et le contre. Quel est l'intérêt de se badigeonner de produits allergènes (et chimiques, ndlr) pour une efficacité limitée ?", s'interroge Anna-Bella Failloux, de l'institut Pasteur.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Moustique Tigre, Portail d'information.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.