Les symptômes de la verrue plantaire

La verrue plantaire est une lésion cutanée fréquente et bénigne, due à une infection par un virus : le human papillomavirus (HPV), dont il existe plusieurs types.
La myrmécie est une espèce de verrue qui se développe principalement sur les mains et la plante des pieds, suite à une infection cutanée par contact direct ou indirect par un de ces types de virus HPV. Elle se présente sous la forme d'une verrue souvent isolée, dont la surface centrale est recouverte de points noirs.
La myrmécie entraîne généralement une douleur lors de la marche ou de la station debout.

Les traitements de la verrue plantaire

Il existe heureusement plusieurs traitements de la verrue plantaire qui permettent de se débarrasser à la fois de la douleur et du côté disgracieux. En cas de myrmécie gênante, il est conseillé de consulter son médecin ou son pharmacien afin de bénéficier d'un vernis, d'une solution de cryothérapie ou d'acide salicylique.
La phytothérapie et l'aromathérapie se révèlent elles aussi efficaces, en particulier la chélidoine et l'huile essentielle de tea tree (arbre à thé). On notera toutefois que les huiles essentielles sont déconseillées chez les enfants de moins de 7 ans.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.