Sommaire

Les produits trop abrasifs anti crevasses

Les produits trop abrasifs anti crevasses© Adobe StockNos pieds supportent notre poids, de longues minutes voire des heures de marche ou encore nos chaussures parfois mal adaptées. Ils sont mis à rude épreuve à longueur de journée et contrairement à plusieurs zones de notre épiderme, ils ne contiennent pas de glandes sébacées. Autrement dit, ils ne bénéficient pas d’une hydratation naturelle. Si on n’en prend pas soin quotidiennement la peau devient sèche, dure et parfois même elle se fendille. Dans ce cas, il faut éviter les produits trop décapants comme l’acide salicylique.

Pourquoi ? Dans son numéro de juillet/août 2017, le magazine 60 millions de consommateurs a passé en revue plusieurs produits cosmétiques ainsi que leurs ingrédients. En ce qui concerne le panel des crèmes pour les pieds, les experts recommandent d’éviter celles qui contiennent de l’acide salicylique. "Sur une crevasse ouverte il y a un risque que le produit passe directement dans le sang", explique Jeanne Bernard, podologue et vice-présidente de l'Association nationale des podologues du sport.

Déconseillé aux diabétiques : Les produits trop abrasifs sont déconseillés aux personnes diabétiques. "Leur sensibilité au niveau des pieds est mauvaise, ils risquent de ne pas se rendre compte que le produit ronge la peau et à cause du sucre ils cicatrisent difficilement", ajoute la spécialiste.

Les parabènes : sous surveillance

Methylparaben, Ethylparaben, isoprobylparaben… Les parabènes sont une famille d’ingrédients conservateurs qui ont été longtemps utilisés dans les cosmétiques parce qu’à première vue leur toxicité était faible et surtout leur coût était moindre. Leur utilisation est autorisée par la directive européenne du 27 septembre 1976 jusqu'à hauteur de 8%. Néanmoins, il faut limiter au maximum les produits qui en contiennent.

Pourquoi ? Plusieurs études ont érigé les parabènes au rang de perturbateurs endocriniens et certaines suspectent même un risque cancérigène à haute dose notamment pour les cancers hormono-dépendants comme celui du sein, mais aucune n'a encore été validée officiellement compte-tenu du manque de données. "Il faut éviter au maximum tout ce qui est chimique parce que cela peut passer dans le sang. Ce genre de composant est contenu dans beaucoup d'autres types de cosmétiques, autres que pour les pieds, alors à force d'en utiliser on multiplie la dose et le risque", explique notre interlocutrice. A ce jour la seule toxicité reconnue a été faite par l’ANSM en 2014 qui met en garde contre un risque allergisant suite à une exposition par voie cutanée ou par ingestion.

Le vernis permanent peut cacher les mycoses

Le vernis permanent peut cacher les mycoses© Adobe StockLe vernis permanent connait un essor depuis ces dernières années. Pratique, il tient plus longtemps (2 voire 3 semaines) sans avoir à être retouché, et donne un joli effet bombé et lisse aux ongles. Il s’impose donc comme allié de choix pour la pédicure de l’été. Le problème c’est qu’il ne faut pas en abuser.

Pourquoi ? Parce qu’il peut poser problème pour les mêmes raisons qu’il est avantageux. "Le vernis permanent, tout comme les autres vernis est opacifiant. On met une couche ou en remet une autre pour les retouches, sans l'enlever complètement au dissolvant. C'est asphyxiant pour l'ongle et ça ne permet pas d'analyser son état", explique la podologue Jeanne Bernard. On risque de ne pas se rendre compte de la présence d'une mycose ou autre ce qui favorise le développement de lésions. Il est ainsi conseillé de laisser les ongles respirer entre deux pédicures et d'observer l'état des ongles au naturel.

Des crèmes à éviter

Des crèmes à éviter© Adobe Stock

Dans les pharmacies ou les supermachés, on trouve pléthore de marques proposant des avantages plus nombreux les uns que les autres pour prendre soin des pieds. Mais quelles sont les plus efficaces ? Et qui sont surtout sans danger ? Dans son magazine hors-série de juillet/août 2017, 60 millions de consommateurs a passé en revue plusieurs marques et dressé la liste des produits qu’il vaut mieux laisser sur l’étalage.

Quelles marques sont à éviter ?

- Akileïne® , selon le magazine elle contient trop de silicone, de conservateurs et du "sodium de laryl sulfate un irritant pour la peau".

- "Crème pieds très secs et abîmés" de Neutrogena® : elle contient des silicones et du propylparaben, "un conservateur chimique allergène".

- "Crème pieds peaux sèches" de l’Occitane en Provence® : "On regrette la présence de phenoxyethanol, un conservateur irritant et des parfums allergènes comme le linalool”, expliquent les auteurs du magazine.

La marque à favoriser : Crème pieds nourrissante et relaxante B com Bio®, car c’est celle du panel qui contient le moins de produits à risque.

Glycérine : un risque d'allergie

Glycérine : un risque d'allergie© Adobe StockQuand on choisit un produit cosmétique ou une crème, la règle numéro 1 c'est de regarder sa composition. Il faut choisir des produits avec le moins de produits chimiques car "tout ce qui n'est pas naturel peut causer des allergies", met en garde Jeanne Bernard, podologue. Parmi eux : la glycérine

Pourquoi ? "Il y a beaucoup de crèmes qui en contiennent parce que c'est un composant qui donne un aspect pulpeux à la peau. Ca pompe l'eau dans les couches inférieures de la peau pour la faire remonter, explique notre interlocutrice. Chez les personnes qui ont des peaux sensibles ou réactives cela expose à un risque majoré d'allergie."

Pommade cochon, remèdes à base de sauge : Attention aux verrucides

Pommade cochon, remèdes à base de sauge : Attention aux verrucides© Adobe StockLe problème avec les verrues c'est qu'une fois qu'elles s'installent, on met du temps à s'en débarrasser et en plus elles risquent de revenir. La tentation de céder aux nombreux produits abrasifs qui permettent de brûler soi-même sa verrue à la maison est donc grande. Mais selon Jeanne Bernard, podologue, il vaut mieux les éviter.

Pourquoi ? "Ils sont trop abrasifs, tout comme les remèdes à base de feuille de sauge ou la pommade cochon. C'est d'autant plus à éviter chez les diabétiques dont la sensibilité et la cicatrisation sont altérées car ces produits détruisent non seulement la verrue sans vraie efficacité mais ils rongent aussi la peau autour."

Les huiles essentielles avec précaution

Les huiles essentielles avec précaution© Adobe StockLes huile essentielles ne sont pas spécifiquement à éviter sur les pieds. Bénéficiant d'une réputation plus "naturelle" que les autres produits il ne faut pas oublier qu'elles ont des bases chimiques et nécessitent de prendre des précautions.

Pourquoi ? Certaines bases chimiques ne fonctionnent pas entre elles, il y a des associations à éviter qui peuvent être poison et intoxiquer le patient. Il faut toujours demander l'avis d'un professionnel avant d'y avoir recours.

Sources

Merci à Jeanne Bernard podologue et vice présidente de l'Association Nationale des Podologues du Sport.

Vidéo : Pieds : ces symptômes qui doivent faire peur !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.